in

Mises à jour sur le coronavirus: 85 membres d’un navire de navigation en Alaska testés positifs au COVID-19

ABC News Gouvernement du virus Corona. Réponse

L’Alaska a signalé 119 nouveaux cas de COVID-19 dimanche – un nouveau record d’État.

20 juillet 2020 à 08h57

5 min de lecture

Partager sur FacebookPartager sur TwitterEnvoyer cet article

La nouvelle pandémie de coronavirus a maintenant tué plus de 600 000 personnes dans le monde.

Plus de 14,4 millions de personnes dans le monde ont reçu un diagnostic de COVID-19, la maladie causée par le nouveau virus respiratoire, selon les données compilées par le Center for Systems Science and Engineering de l’Université Johns Hopkins. Les chiffres réels seraient beaucoup plus élevés en raison des pénuries de tests, de nombreux cas non signalés et des soupçons que certains gouvernements cachent ou minimisent l’ampleur des épidémies de leur pays.

Les États-Unis sont devenus le pays le plus touché, avec plus de 3,7 millions de cas diagnostiqués et au moins 140 477 décès.

Les cinéphiles portant des masques pour se protéger du coronavirus sont espacés alors qu’ils regardent un film dans un cinéma récemment rouvert à Hangzhou, dans la province du Zhejiang, dans l’est de la Chine, le lundi 20 juillet 2020. La Chine retourne au cinéma. Après des mois de fermeture, un nombre limité de cinéphiles ont été autorisés à rentrer lundi dans les villes où le risque d’infection virale est considéré comme faible.

Les cinéphiles portant des masques pour se protéger du coronavirus sont espacés alors qu’ils regardent un film dans un cinéma récemment rouvert à Hangzhou, dans la province du Zhejiang, dans l’est de la Chine, le lundi 20 juillet 2020. La Chine retourne au cinéma. Après des mois de fermeture, un nombre limité de cinéphiles ont été autorisés à rentrer lundi dans les villes où le risque d’infection virale est considéré comme faible. AP

Derniers titres:

La France oblige à porter un masque à l’intérieur85 membres du navire de transport en Alaska sont positifs pour COVID-19

Voici comment évolue l’actualité. Toutes les heures de l’Est. Revenez pour les mises à jour.

3 h 55: la France rend obligatoire le port du masque à l’intérieur

La France franchit une nouvelle étape dans la lutte contre la propagation du nouveau coronavirus rendant le port du masque obligatoire dans les espaces publics fermés à partir d’aujourd’hui.

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a déclaré samedi que l’obligation de porter un masque s’appliquerait dans les commerces, « établissements ouverts au public », « marchés couverts » ou encore dans les banques.

Le port d’un masque dans la rue, dans les parcs, en mer, sur les sentiers de randonnée ou à la plage n’est pas inclus dans la nouvelle législation.

L’amende pour non-conformité sera de 135 euros (154 $ US).

Parallèlement, le ministre français de la Santé a déclaré qu’il y aurait « 400 et 500 clusters actifs en France » de COVID-19.

Véran a déclaré lundi matin à l’agence de presse locale franceinfo qu’il y avait « des signes inquiétants d’une reprise de l’épidémie dans certains territoires », dont 400 à 500 clusters actifs.

«Ces lieux de contamination sont principalement situés dans des lieux fermés et dans des environnements spécifiques tels que les abattoirs», précise Véran. « Nous sommes très loin de la vague épidémique … il y a une dynamique de circulation du virus qui nous inquiète. »

Ce qu’il faut savoir sur le coronavirus:

Comment cela a commencé et comment vous protéger: Le coronavirus expliqué Que faire en cas de symptômes: Symptômes du coronavirusSuivre la propagation aux États-Unis et dans le monde: Carte du coronavirus

2 h 10: 85 membres d’un navire de navigation en Alaska testés positifs au COVID-19

Selon la société, au moins 85 membres d’équipage d’un navire américain Seafoods ont été testés positifs pour COVID-19.

Un chalutier-usine appelé The American Triumph a quitté l’Oregon le 27 juin avec 119 membres d’équipage à bord pour se rendre en Alaska pour pêcher la goberge, mais deux semaines après le départ du navire, sept membres de l’équipage ont signalé qu’ils souffraient de symptômes potentiellement associés à COVID-19[FEMININE.

Les sept membres de l’équipage ont été testés à Unalaska et six d’entre eux sur sept ont été testés positifs pour le virus.

Tous les membres d’équipage ont ensuite été testés et un total de 79 travailleurs supplémentaires ont été trouvés positifs, portant le total à 85 membres d’équipage sur les 119 à bord de l’American Triumph, selon un communiqué de la ville.

La porte-parole d’American Seafoods, Suzanne Lugoni, a déclaré qu’aucun membre de l’équipage ne présentait de symptômes de COVID-19 avant l’embarquement et que l’entreprise avait contrôlé les employés avant le début de l’expédition de pêche.

«Nous déménageons rapidement notre équipe et lui apportons les soins dont elle a besoin», a déclaré Mikel Durham, PDG d’American Seafoods. «Je tiens à remercier les Illiuliuk Family and Health Services, le City of Unalaska Unified Command et les professionnels de la santé publique et des infrastructures essentielles de l’Alaska qui nous ont fourni un soutien et des conseils clairs.»

Pendant ce temps, l’Alaska a signalé 119 nouveaux cas de COVID-19 dimanche – un nouveau record pour l’État.

Tous les membres de l’équipage seront désormais déplacés à Anchorage où ils s’isoleront.

«Notre priorité est de soutenir nos membres d’équipage et de protéger la communauté. Je suis profondément reconnaissant à toute la communauté de l’Alaska d’avoir travaillé avec nous pour obtenir les soins dont notre équipage a besoin », a déclaré Durham.

Ibtissem Guenfoud et Marilyn Heck d’ABC News ont contribué à ce rapport.

Alexandre D

Ecrit par Alexandre D

Père de famille, et toujours à l'affût d’une news que les autres n’auraient pas… Je mets à disposition, mes découvertes, mes petites infos trouvées ici et là, et j’espère que vous les apprécierez.

Que pensez-vous de cet article ?

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement

0

3 enseignants qui sont des mamans repoussent la réouverture des écoles

Trump n’est pas prêt à s’engager sur les résultats des élections s’il perd