in

31 joueurs MLB, 7 membres du personnel positifs pour COVID-19, soit 1,2%

Trente et un joueurs de baseball de la Major League et sept membres du personnel ont été testés positifs pour COVID-19 lors de l’admission pour la reprise de l’entraînement, un taux de 1,2%

Par

Écrivain de baseball RONALD BLUM AP

3 juillet 2020 à 21h47

2 min de lecture

Partager sur FacebookPartager sur TwitterEnvoyer cet article

NEW YORK —
Trente et un joueurs de baseball de la Major League et sept membres du personnel ont été testés positifs pour COVID-19 lors de l’admission pour la reprise de l’entraînement, soit un taux de 1,2%.

La MLB et l’association des joueurs ont annoncé les résultats vendredi alors que les équipes ont repris leurs entraînements pour la première fois depuis que le coronavirus a interrompu l’entraînement du printemps le 12 mars, deux semaines avant le début de la saison. La date d’ouverture a été réinitialisée pour le 23 juillet, la dernière de l’histoire du baseball, et la saison régulière a été réduite à 60 matchs dans le calendrier le plus court depuis 1878.

Les tests positifs se sont produits dans 19 des 30 équipes, selon les résultats des échantillons envoyés au laboratoire de recherche et d’essais en médecine sportive dans le sud de la Jordanie, dans l’Utah. 3 185 échantillons ont été collectés et testés au cours de la première semaine de tests d’admission.

Les joueurs individuels dont le test est positif ne sont pas identifiés par la MLB ou le syndicat. Le voltigeur de Cleveland Delino DeShields Jr. a donné aux Indiens la permission de dire qu’il était positif.

« Je pense qu’il est frustré parce qu’il commence à se sentir mieux et qu’il veut revenir ici », a déclaré le directeur des Indiens, Terry Francona. « Il semble se sentir beaucoup mieux, ce qui est une bonne nouvelle. Il n’y a que les protocoles que vous devez suivre et il va devoir le faire, et il le comprend. « 

La MLB et le syndicat ont établi une liste des blessés liés au COVID-19 sans jours minimum spécifiques. Il y a trois raisons spécifiées pour le placement sur cette IL: un test positif, une exposition au coronavirus ou des symptômes qui nécessitent un isolement ou une évaluation supplémentaire.

Philadelphie a mis le joueur de champ intérieur Scott Kingery et les lanceurs Hector Neris, Ranger Suarez et Tommy Hunter sur l’IL de 10 jours sans blessure spécifiée jeudi. Les Phillies avaient sept joueurs positifs pour COVID-19 le mois dernier, mais le manager Joe Girardi n’a pas pu répondre si l’un des joueurs était parmi eux en raison de la confidentialité médicale.

Le nouveau manager des Red Sox, Ron Roenicke, a déclaré lors d’un appel à Boston qu’il y avait eu «des tests positifs» mais n’avait donné aucun nom.

———

L’écrivain sportif AP Tom Withers a contribué à ce rapport.

———

Plus AP MLB: https://apnews.com/MLB et https://twitter.com/AP—Sports

Avatar

Ecrit par garconne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Des policiers du Colorado licenciés pour avoir recréé un étranglement sur des photos du mémorial d’Elijah McClain

Jimmie Johnson 1er pilote NASCAR testé positif pour le virus