in

Jack Fowler sur son expérience de Love Island et sa carrière musicale

Jack Fowler est un nom familier à ce stade. Il a trouvé la gloire sur Île de l’amour en 2018 et était autrefois surnommé « Oluwajack » par Twitter nigérian (« Oluwa » se traduit par « Notre Dieu » en yoruba), mais sa pertinence en tant que modèle, acteur et maintenant artiste musical à part entière a résisté à l’épreuve de temps. Nous avons rencontré Fowler pour réfléchir à son Île de l’amour expérience, son passage de la télé-réalité à la musique, et son nouveau single, « Foolish ».

Réfléchir par lui-même Île de l’amour expérience, la principale chose que Fowler souhaite que les téléspectateurs à la maison puissent savoir, c’est que « c’est très amusant. Évidemment, il y a des moments dans la série où parfois les choses vous énervent ou vous bouleversent, et il y a des émotions qui volent dans la villa tout le temps , mais c’est les vacances, on passe un bon moment. Il y a 24 heures dans la journée, et on ne voit qu’une heure de ce qui se passe. Il y a toujours des rires, il y a toujours des plaisanteries, et les producteurs ne voudraient jamais que quelqu’un se sentent vraiment mal, alors ils s’assurent que cette personne va bien. »

« Je ne suis pas non plus quelqu’un pour rester dans une voie, donc si j’aime quelque chose et que je pense que je peux y exceller, alors je le ferai. »

Avec le recul, Fowler a déclaré: « Personne n’aurait pu me dire ou me dire grand-chose, que ce soit de la part de ma famille, de mes amis ou des producteurs, qui m’aurait préparé à ce dans quoi je suis entré. Mais mon conseil [for future islanders] serait juste pour profiter du moment, passer un bon moment avec, mais quand tu es à la maison et que tu es avec tes amis, c’est la normalité. Ne laissez pas le monde extérieur de la folie et les gens qui demandent des photos et tout le reste devenir votre vie. »

Le passage de star de télé-réalité à artiste musical n’est pas rare, mais il n’est pas sans difficultés. « Je chantais, jouais et dansais depuis l’âge de 6 ans, et la musique m’a toujours beaucoup intéressé. Île de l’amour, cela m’a ouvert tellement de portes, et la musique et le DJ en faisaient partie », a-t-il expliqué.

« Les gens vont me connaître de Île de l’amour quoi que je fasse, que ce soit dans la musique ou dans Tesco, je serai toujours connu comme quelqu’un qui sort de la série. Vous voulez être pris au sérieux et avoir une réponse crédible à votre musique, et certaines personnes pourraient ne pas aimer le fait que je sois sorti d’une émission de téléréalité et que j’aie pu faire ce que je fais. Je ne vais pas éviter de faire ce que j’aime vraiment et que j’apprécie vraiment juste parce que je viens d’une émission de télévision. Je ne suis pas non plus du genre à rester sur une voie, donc si j’aime quelque chose et que je pense pouvoir y exceller, alors je le ferai. »

Il semble que les 18 derniers mois aient été déterminants pour la carrière musicale de Fowler, celui-ci citant le verrouillage comme « difficile » mais admettant qu’il lui a également appris à être plus polyvalent. « J’ai beaucoup réfléchi; je ne voulais pas être quelqu’un qui restait à la maison à regarder Netflix, jouer à la PS5, alors je voulais sortir de là avec quelque chose à prouver pour mon temps. J’ai commencé à faire du DJ pendant le verrouillage, et je suis fier de moi », nous a-t-il dit.

En ce qui concerne son nouveau single, « Foolish », il a noté qu’il y avait deux facteurs clés qui sont entrés en jeu lors de la création de la piste. « Premièrement, je voulais que ce soit quelque chose qui soit accessible aux gens. Il s’agit de faire l’erreur et d’essayer de la corriger, et que vous soyez un garçon ou une fille, que vous ayez 16 ou 60 ans, tout le monde fait des erreurs tout au long leur vie. Je voulais que ce soit quelque chose sur lequel les gens puissent danser, vibrer, quelque chose qui soit entraînant et facile à chanter. Du point de vue sonore, Fowler pense que le morceau a « un rythme vraiment, vraiment bien conçu », quelque chose qu’il doit à son producteur, White Nerd.

En ce qui concerne ses projets futurs, Fowler a déclaré que l’objectif était de faire autant de musique qu’il aimait autant que possible. Cela dit, il croit fermement à la qualité plutôt qu’à la quantité et veut que sa musique soit appréciée. « Faire beaucoup de musique est une chose, mais faire de la bonne musique, quelque chose que je pense que les gens vont aimer, jouer et vibrer, en est une autre », a-t-il expliqué. « Devenir également crédible dans cette industrie, je pense que ça va être difficile. Il va y avoir beaucoup d’obstacles et de gens qui ont des opinions, mais quand vous entrez dans ce genre d’industrie, vous vous exposez. Certaines personnes vont pour l’aimer, certaines personnes ne vont pas l’aimer, et cela fait partie intégrante de cela. Pour moi, l’accent est mis sur la musique, sur mon DJ, grimper dans les charts et répandre de bonnes vibrations. « 

Écoutez « Foolish » de Jack Fowler maintenant.

Avatar

Ecrit par

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement

0

Tia Kofi de RuPaul’s Drag Race UK Self Love Interview