garde d'enfants covid-19
in

Les nouvelles solutions de garde d’enfants pour faire face au COVID-19

La situation est compliquée pour les parents lorsqu’ils ne trouvent pas de solution fiable pour la garde de leurs enfants. La maladie du COVID-19 est une menace permanente alors que la vie aussi doit suivre son cours. Face à toutes ces contraintes, voici dans cet article toutes les solutions possibles qui peuvent être adoptées par les parents en fonction de leurs besoins.

La garde d’enfant à domicile :

La garde d’enfant à domicile est une solution pérenne et efficace. Les parents ont plus confiance lorsque qu’ils savent que leur progéniture est à la maison pendant qu’ils sont absents ou au travail. Ils sentent que leurs enfants sont plus en sécurité chez eux qu’ailleurs. Le seul inconvénient, c’est que les personnes qui sont chargées de garder leur enfant sont souvent des salariés dont les horaires de travail sont limités. Il est possible qu’ils terminent leur journée de travail alors que les parents ne sont pas encore rentrés les obligeant de payer des frais supplémentaires de garde. Certaines agences de garde d’enfant comme Assadia proposent des services sur mesure qui sont adaptés aux besoins des parents. Les gens qui travaillent à domicile pour garder les enfants sont les baby-sitters, les nounous, les assistants maternels, la jeune fille au pair ou le jeune homme au pair. Quoi qu’il en soit, ces personnes ont des horaires flexibles et qui peuvent être modifiées en fonction des exigences des parents en commun accord avec le prestataire.

La crèche ou la garderie :

Les établissements de garde d’enfant constituent une bonne alternative pour résoudre le problème de garde d’enfants. Les avantages des établissements de garde d’enfants sont nombreux :

  • Ils ont un personnel qualifié et des prestations de garde très professionnelles. Les enfants sont entre de bonnes mains et les mesures sanitaires prises par ces établissements sont fiables.
  • C’est moins cher que les services de garde à la maison.

Mais il existe aussi des inconvénients à prendre en considération avec le système de crèche. Les horaires d’ouverture sont fixés et les parents doivent trouver la solution pour déposer et récupérer les enfants. Le risque de transmission du COVID-19 est beaucoup plus important car les enfants sont plus exposés à l’extérieur même si les mesures sanitaires prises sont très strictes. Et enfin, les parents ou un responsable adulte doivent être présents à la maison après la crèche pour s’occuper des enfants.

Quelles solutions adopter alors ?

En fonction des besoins des parents, chacun peut choisir le type de garde qui est approprié pour leurs enfants. Il y a toujours des avantages et des inconvénients mais le choix le plus sage est de bien équilibrer par rapport aux contraintes actuelles. En choisissant la garde à domicile, il est important de savoir si celle ou celui à qui confier les enfants ont les compétences nécessaires pour garder et protéger les enfants. Ont-ils les capacités à suivre les recommandations pour lutter contre la propagation du coronavirus ? gestes barrières ; hygiène impeccable, suivi et contrôle permanent… Il est donc conseillé de recourir à une agence de garde comme Assadia qui ont du personnel qualifiés et formés. En choisissant la garde en crèche ou dans un établissement de garde d’enfant, il faut aussi combler les horaires en dehors de l’ouverture de la crèche ainsi que la solution de pose et de récupération des enfants.

Qu’est-ce qu’une jeune personne au pair ?

Une jeune fille au pair ou un jeune garçon au pair est un étudiant qui est accueilli par les parents dans leur domicile pour lui permettre de poursuivre ses études. Dans la plupart des cas, ce sont des étudiants étrangers. Les parents peuvent solliciter leur service pour garder les enfants mais en contrepartie ils doivent recevoir une indemnité fixe mensuelle comme pourboire. L’avantage de recourir à ces personnes c’est qu’elles sont toujours présentes au foyer même le week-end et les jours fériés.

Avatar

Ecrit par garconne

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement

0
Comment les stations de ski s'adaptent à la fermeture - notresphere

Comment les stations de ski s’adaptent à la fermeture

Meghan et Harry interviewent des problèmes de colorisme au Royaume-Uni