in

Avocat: un suspect russe nie son implication dans l’abattage du MH17

Un avocat de l’un des suspects accusés de la destruction du vol 17 de Malaysia Airlines au-dessus de l’est de l’Ukraine en 2014 a déclaré que son client nie toute implication et veut expliquer sa version des événements devant le tribunal

Par

MIKE CORDER Associated Press

28 septembre 2020 à 12h31

• 3 min de lecture

Partager sur FacebookPartager sur TwitterEnvoyer cet article

Sabine ten Doesschate, l’un des avocats néerlandais représentant le suspect russe Oleg Pulatov, a déclaré aux juges qu’il insiste sur le fait qu’il n’avait rien à voir avec la chute du Boeing 777 et le meurtre des 298 passagers et membres d’équipage à bord du Amsterdam-à-Kuala Lumpur. vol le 17 juillet 2014.

« Notre client nous a dit qu’il n’était pas engagé dans la commande, la garde, le transport et la dissimulation d’un missile Buk … d’instruire l’équipage de celui-ci, de tirer ou d’ordonner de tirer un missile Buk et / ou d’abattre MH17 », a déclaré Ten Doesschate.

Elle a ajouté que Pulatov « ne savait pas personnellement comment et pourquoi le MH17 avait été abattu. Notre client ne sait donc pas ce qui s’était réellement passé. Ce qu’il sait, c’est qu’il n’a observé aucun missile Buk et que lui et ceux sous son commandement étaient pas engagé dans un missile Buk vers le 17 juillet 2014 ou vers cette date. »

Elle a ajouté que Pulatov souhaitait s’adresser au tribunal en personne, mais que l’équipe de la défense lui avait déconseillé de se rendre aux Pays-Bas car cela conduirait à son arrestation et à sa mise en détention provisoire.

«Avec notre client, nous essaierons d’établir un moment et une manière dont il pourra raconter son histoire», a déclaré Ten Doesschate.

Elle a déclaré aux juges que les discussions de la défense avec Pulatov signifient que ses avocats présenteront par écrit de nouvelles demandes d’enquête qui pourront être discutées au tribunal en novembre.

Le juge président Hendrik Steenhuis s’est dit « désagréablement surpris » par le retard – les demandes d’enquête de la défense devaient être discutées lors de l’audience de lundi. Il a interrompu l’audience pour discuter des prochaines étapes avec ses collègues juges, avant d’ajourner l’affaire jusqu’au 3 novembre.

Après une enquête internationale de plusieurs années, les procureurs ont nommé l’année dernière quatre suspects dans la chute du vol MH17: les Russes Igor Girkin, Sergey Dubinskiy et Pulatov ainsi que l’Ukrainien Leonid Kharchenko. Aucun d’entre eux n’a comparu pour le procès, qui a débuté en mars et en est encore à un stade préliminaire. Seul Pulatov est représenté au procès par des avocats.

Alexandre D

Ecrit par Alexandre D

Père de famille, et toujours à l'affût d’une news que les autres n’auraient pas… Je mets à disposition, mes découvertes, mes petites infos trouvées ici et là, et j’espère que vous les apprécierez.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement

0

La Chine riposte aux États-Unis sur l’environnement et la mer de Chine méridionale

Dems to Facebook: prenez au sérieux la désinformation, la haine