in

COVID-19 n’arrêtera pas le plus long rallye hors route compétitif aux États-Unis

Dans moins de deux semaines, 72 femmes de partout au pays traverseront des sentiers de terre, des dunes de sable du désert et des paysages arides en Californie et au Nevada sans l’aide de la technologie dans le Rebelle Rally de cette année, le premier rallye de navigation hors route pour les femmes États Unis.

Emily Miller, une coureuse d’endurance chevronnée, a fondé le rallye il y a cinq ans pour «donner aux femmes une plate-forme pour briller, développer et tester leurs compétences». Miller était déterminée à laisser ses « Rebelles » participer à l’aventure hors route exténuante de huit jours alors même que la pandémie de coronavirus obligeait le monde à se verrouiller et perturbait la vie quotidienne. Les équipes devront passer un test COVID-19 avant le début de la compétition le 8 octobre près de Lake Tahoe. Un coordinateur COVID a été embauché pour surveiller la santé des équipes et du personnel. Les masques faciaux seront obligatoires.

« Nous n’avons jamais pris ce virus à la légère », a déclaré Miller à ABC News. « Nous faisons tout au nième degré. C’est déjà un événement lointain et éloigné. Il n’y a pas de spectateurs. »

Pour Emme Hall, le rallye devait continuer. Ne pas participer n’a jamais été une considération pour Hall ou sa navigatrice, Rebecca Donaghe, coéquipières depuis le départ et vainqueurs de la classe Crossover l’année dernière.

« Nous avons tous été isolés dans nos maisons et n’avons vu aucun ami ou famille », a déclaré Hall à ABC News. « Je suis ravi de voir autant de ces femmes. Nous serons dans notre propre bulle quand nous y arriverons. Les Rebelle sont une famille. »

PHOTO: Emme Hall et Rebecca Donaghe ont remporté l'année dernière la classe Crossover du Rebelle Rally au volant de la Rolls-Royce Cullinan.

Emme Hall et Rebecca Donaghe ont remporté l’année dernière la classe Crossover du Rebelle Rally au volant de la Rolls-Royce Cullinan.

Emme Hall et Rebecca Donaghe ont remporté l’année dernière la classe Crossover du Rebelle Rally au volant de la Rolls-Royce Cullinan.

L’événement a accueilli des concurrentes entièrement féminines, âgées de 22 à 70 ans, de 188 villes, 38 États et provinces et huit pays depuis sa création. Miller a déclaré que la Rebelle avait été conçue pour récompenser une conduite et une navigation de précision – pas de vitesse. Les points sont déterminés par le nombre de points de contrôle (il y en a 200) qu’une équipe accumule sur le parcours en forme d’obstacles qui s’étend sur 1 200 miles. Les téléphones portables et les appareils GPS sont interdits. Les concurrents doivent tracer leurs itinéraires via une boussole, des roadbooks et des cartes topographiques.

« C’est un défi et un format uniques. Le système de notation pousse les gens à y aller », a expliqué Miller, ajoutant qu’elle envisageait le rassemblement pour donner aux femmes « quelque chose dans quoi se mordre les dents, un badge d’honneur ».

PHOTO: Le Rebelle Rally, qui entre dans sa cinquième année, est le premier rallye raid de navigation hors route féminin aux États-Unis.

Le Rebelle Rally, qui entre dans sa cinquième année, est le premier rallye raid de navigation hors route féminin aux États-Unis.

Le Rebelle Rally, qui entre dans sa cinquième année, est le premier rallye raid de navigation hors route féminin aux États-Unis.

Hall et Donaghe ont introduit un autre obstacle au parcours déjà difficile: conduire le Rivian R1T, un camion entièrement électrique à quatre moteurs de 750 chevaux qui peut atteindre jusqu’à 300 miles d’autonomie grâce à sa batterie de 135 kWh. Le camion sera également le premier à sortir de la chaîne de montage de Rivian’s Normal, Illinois, avec le numéro de série 1.

Le R1T ne sera pas équipé de fonctionnalités supplémentaires ou d’équipements spéciaux, selon Brian Gase, ingénieur en chef des projets spéciaux chez Rivian. Même le compresseur d’air embarqué est un équipement de série.

«C’est une excellente opportunité de mettre nos véhicules électriques d’aventure dans une certaine validation des performances hors route», a déclaré Gase à ABC News. « L’autonomie variera en fonction du terrain et des conditions auxquelles ils sont confrontés, tout comme si ils étaient dans un véhicule à essence. Les pilotes, l’environnement de course, la validation dans le monde réel, la compétition avec ICE [internal combustion engine] véhicules – tous [are] incroyable pour nous. « 

PHOTO: Le camion tout électrique Rivian R1T, photographié l'année dernière près de Mendoza, en Argentine, participera pour la première fois au rallye Rebelle. Rivian dit que le 4X4 a une autonomie de plus de 300 miles.

Le camion tout électrique Rivian R1T, photographié l’année dernière près de Mendoza, en Argentine, participera pour la première fois au rallye Rebelle. Rivian dit que le 4X4 a une autonomie de plus de 300 miles.

Le camion tout électrique Rivian R1T, photographié l’année dernière près de Mendoza, en Argentine, participera pour la première fois au rallye Rebelle. Rivian dit que le 4X4 a une autonomie de plus de 300 miles.

Donaghe a déclaré qu’il y avait de nombreuses similitudes entre la R1T et la Rolls-Royce Cullinan V-12 bi-turbo de 6,7 litres qu’elle et Hall commandaient en 2019. L’année dernière, chaque mouvement et chaque kilomètre ont été soigneusement cartographiés pour maximiser le carburant.

« Nous nous inquiétions du kilométrage dans le Cullinan », a déclaré Donaghe à ABC News. « J’ai même apporté un kit de siphon avec moi. »

Cette année, la distance déterminera jusqu’où Hall et Donaghe sont prêts à repousser les limites pour gagner. Le R1T exige « plus de mathématiques et de stratégie concernant les points de contrôle », a déclaré Donaghe. « Nous ne voulons jamais descendre à zéro batterie [charge]. « 

PHOTO: les outils de Rebecca Donaghe pour naviguer sur le Rebelle Rally de l'année dernière. Les téléphones portables sont interdits.

Les outils de Rebecca Donaghe pour naviguer sur le Rebelle Rally de l’année dernière. Les téléphones portables sont interdits.

Les outils de Rebecca Donaghe pour naviguer sur le Rebelle Rally de l’année dernière. Les téléphones portables sont interdits.

Quelques participants au rallye se sont retirés de l’événement, selon Miller, mais 36 équipes ont décidé de participer, dont les nouvelles arrivantes Nicole Wakelin, une journaliste automobile basée dans le New Hampshire, et sa partenaire, Alice Chase. Ils conduisent l’Infiniti QX80, un SUV de luxe qui fait sa première apparition – et celle de la marque japonaise – dans la Rebelle.

« Je vais laisser mon mari et ma fille cadette à la maison … ce sera bizarre de ne pas leur parler tous les jours », a déclaré Wakelin à ABC News. « Il s’agit de moi, Alice et l’Infiniti – une équipe de trois personnes. Je voulais faire le rallye pour me prouver que je pouvais le faire et sortir de ma zone de confort. »

PHOTO: Alice Chase, à gauche, et Nicole Wakelin, à droite, posent avec le SUV Infiniti QX80 qu'elles piloteront au Rebelle Rally de cette année.

Alice Chase, à gauche, et Nicole Wakelin, à droite, posent avec le SUV Infiniti QX80 qu’elles piloteront au Rebelle Rally de cette année.

Alice Chase, à gauche, et Nicole Wakelin, à droite, posent avec le SUV Infiniti QX80 qu’elles piloteront au Rebelle Rally de cette année.

Erica Martin et Jovina Young, employés du marketing de Ford, conduiront le tout nouveau Bronco Sport 4X4, qui a fait ses débuts en juillet. Les néophytes du tout-terrain ont passé des semaines avec les ingénieurs de Ford, pratiquant des compétences comme ramper dans les rochers et changer de pneus, naviguer sur des sentiers étroits et ornés et perfectionner des montées et des descentes raides. Cette année marque l’implication inaugurale de Ford dans le rallye.

« Nous sommes une entrée assez tardive, donc ça a été tout à fait la session de cram! » Martin et Young ont déclaré à ABC News dans un communiqué. « Nous savions que nous voulions intégrer une équipe professionnelle, mais lors de la planification, nous avons eu l’idée folle d’intégrer une équipe novice. Après tout, c’est ce que Bronco est tout au sujet – rendre le tout-terrain amusant et accessible à tous. Qui de mieux pour relever ce défi que nous-mêmes? « 

PHOTO: Erica Martin, à gauche, et Jovina Young, à droite, des employés de Ford, emmènent le tout nouveau Bronco Sport 4X4 au Rebelle Rally.

Erica Martin, à gauche, et Jovina Young à droite, employées par Ford, emmènent le tout nouveau Bronco Sport 4X4 au Rebelle Rally.

Les employés Ford Erica Martin, à gauche, et Jovina Young, à droite, emmènent le tout nouveau Bronco Sport 4X4 au Rebelle Rally.

Rachael Ridenour, une fidèle de Rebelle, a entraîné sa pilote et coéquipière, Kristie Levy, sur ce à quoi s’attendre le long de la route intimidante et physiquement épuisante. Ils piloteront un véhicule hybride rechargeable Mitsubishi Outlander, le seul PHEV du rallye.

«Si vous ne conduisez pas bien, vous ne finissez pas», a déclaré Ridenour, vétéran de l’armée américaine de 32 ans et fondateur et PDG de Record The Journey, une organisation à but non lucratif qui propose des aventures photographiques en plein air et une formation aux vétérans militaires et à leurs familles. a déclaré à ABC News. « Résolvez un problème à la fois. Vous ferez des erreurs – pas si. »

PHOTO: Rachael Ridenour et Kristie Levy conduiront le SUV Mitsubishi Outlander, le seul véhicule hybride rechargeable de la compétition.

Rachael Ridenour et Kristie Levy conduiront le SUV Mitsubishi Outlander, le seul véhicule hybride rechargeable de la compétition.

Rachael Ridenour et Kristie Levy conduiront le SUV Mitsubishi Outlander, le seul véhicule hybride rechargeable de la compétition.

Elle a ajouté: « C’est un événement collaboratif et compétitif qui est totalement immersif et incroyable. Vous passez 24 heures par jour avec la même personne avec le même objectif dans le même véhicule. Cela crée une communauté soudée. »

Les femmes en lice viennent de tous horizons et carrières, selon Miller: PDG, avocates, ingénieurs, mamans, vétérans militaires. Pendant 10 jours, ils échapperont à la réalité, consommés avec un seul objectif: terminer le rallye.

PHOTO: 36 équipes participeront au rallye Rebelle 2020, un parcours hors route difficile qui s'étend sur 1200 milles.

36 équipes participeront au rallye Rebelle 2020, un parcours hors route difficile qui s’étend sur 1200 miles.

36 équipes participeront au rallye Rebelle 2020, un parcours hors route difficile qui s’étend sur 1200 milles.

Donaghe a déclaré que la pandémie pèse lourdement sur tous les participants. Les équipes ont convenu de minimiser les contacts avec des étrangers et de se protéger pour se protéger – et protéger les autres – de l’infection.

« Tout le monde est très consciencieux [the risks]», dit-elle.« Ce sera une année chargée d’émotion. Tous ces liens seront plus intenses et plus importants. « 

Alexandre D

Ecrit par Alexandre D

Père de famille, et toujours à l'affût d’une news que les autres n’auraient pas… Je mets à disposition, mes découvertes, mes petites infos trouvées ici et là, et j’espère que vous les apprécierez.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement

0

La participation à l’audience de la Cour suprême de Kamala Harris pourrait être sans précédent

Les verrouillages s’estompent, mais l’indignation du GOP n’est pas dans les campagnes