in

Amal Clooney quitte le rôle du Royaume-Uni pour un plan «  lamentable  » sur le Brexit

Amal Clooney est devenue l’avocate la plus en vue à quitter un poste officiel en raison de son opposition à la suggestion du gouvernement britannique selon laquelle il pourrait enfreindre le droit international s’il ne parvient pas à conclure un accord commercial avec l’Union européenne

Par

Presse associée PAN PYLAS

18 septembre 2020, 16:21

• 3 min de lecture

Partager sur FacebookPartager sur TwitterEnvoyer cet article

LONDRES – Amal Clooney est devenue l’avocate la plus en vue à quitter son poste officiel en raison de son opposition à la suggestion du gouvernement britannique selon laquelle il pourrait enfreindre le droit international s’il ne parvient pas à conclure un accord commercial avec l’Union européenne.

Dans une lettre adressée vendredi au ministre britannique des Affaires étrangères Dominic Raab, l’avocate des droits de l’homme a déclaré qu’elle quittait son poste d’envoyée spéciale du Royaume-Uni pour la liberté des médias suite à la suggestion «lamentable» du gouvernement.

Elle a déclaré qu’elle était «consternée» d’apprendre que le gouvernement avait l’intention d’adopter une législation qui annulerait effectivement des sections de l’accord de retrait du Brexit que le Premier ministre Boris Johnson avait lui-même négocié.

«Bien que le gouvernement ait suggéré que la violation du droit international serait ‘spécifique et limitée’, il est regrettable que le Royaume-Uni parle de son intention de violer un traité international signé par le Premier ministre il y a moins d’un an», at-elle dit dans sa lettre.

Le projet de loi sur le marché intérieur, qui est actuellement débattu par les législateurs britanniques, a conduit à un tollé furieux au sein de l’UE car il réduirait la surveillance précédemment convenue du commerce entre la Grande-Bretagne continentale et l’Irlande du Nord si un accord commercial Royaume-Uni-UE n’était pas sécurisé.

Clooney, qui a épousé la star de cinéma George Clooney en 2014, devient le dernier avocat à démissionner en raison du projet de loi. Richard Keen, le juriste du gouvernement britannique pour l’Écosse, et le chef de son service juridique, Jonathan Jones, ont également démissionné ces dernières semaines.

Le gouvernement britannique a admis que la législation pourrait potentiellement enfreindre le droit international, mais soutient qu’il s’agit d’une police d’assurance pour ce scénario potentiel de «non-accord». Johnson a déclaré que la législation était nécessaire pour mettre fin aux menaces de l’UE d’imposer un «blocus» dans la mer d’Irlande qui, selon le Premier ministre, pourrait «scinder notre pays».

Un élément majeur de l’accord de retrait du Brexit est la section relative à la garantie d’une frontière ouverte sur l’île d’Irlande pour protéger le processus de paix en Irlande du Nord. L’UE voulait avoir l’assurance que la frontière ne serait pas utilisée comme route secondaire pour les marchandises non autorisées arrivant en Irlande en provenance du reste du Royaume-Uni – Angleterre, Écosse et Pays de Galles. En conséquence, les deux parties ont convenu qu’il y aurait une sorte de frontière réglementaire entre la Grande-Bretagne continentale et l’Irlande du Nord, un accord que la législation prévue pourrait enfreindre.

Clooney a déclaré qu’elle avait accepté le rôle en avril 2019 parce qu’elle croyait «en l’importance de la cause et appréciait le rôle important que le Royaume-Uni a joué et peut continuer de jouer dans la promotion de l’ordre juridique international».

Clooney a déclaré qu’elle avait parlé à Raab de ses préoccupations, mais qu’elle n’avait «reçu aucune assurance qu’un changement de position était imminent».

En conséquence, elle a déclaré qu’elle n’avait «d’autre alternative que de démissionner».

———

Suivez la couverture complète de l’AP sur le Brexit et la politique britannique sur https://www.apnews.com/Brexit

Alexandre D

Ecrit par Alexandre D

Père de famille, et toujours à l'affût d’une news que les autres n’auraient pas… Je mets à disposition, mes découvertes, mes petites infos trouvées ici et là, et j’espère que vous les apprécierez.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement

0

Limite de l’Ohio de 1 urne par comté bloquée, portée en appel

Le CDC annule les directives de test après un rapport d’interférence