in

«  Je l’ai joué  »: à la mairie d’ABC, Trump nie avoir minimisé la menace de pandémie

Le président a déclaré à George Stephanopoulos qu’il n’avait pas minimisé le virus.

16 septembre 2020 à 00h10

• 6 min de lecture

Partager sur FacebookPartager sur TwitterEnvoyer cet article

Moins de deux mois avant le décompte des bulletins de vote, le président Donald Trump a défendu sa gestion des relations raciales aux États-Unis dans un contexte de pandémie qui a touché de manière disproportionnée les populations minoritaires et des troubles sociaux sans précédent dans les villes américaines.

Interrogé mardi par un électeur non engagé à la mairie d’ABC News, « Le président et le peuple », pourquoi il « minimiserait une pandémie connue pour nuire de manière disproportionnée aux familles à faible revenu et aux communautés minoritaires », Trump a nié avoir jamais sous-estimé la menace de la maladie. .

« Ouais, eh bien, je ne l’ai pas minimisé. En fait, à bien des égards, je l’ai amélioré, en termes d’action. Mon action a été très forte », a déclaré Trump.

Le président a fait face à des réactions négatives ces derniers jours après des commentaires qu’il a adressés au journaliste Bob Woodward en mars et qui semblaient entrer en conflit avec sa position publique dédaigneuse sur le virus à l’époque – un virus qui, selon les Centers for Disease Control and Prevention, a populations noires et hispaniques affectées de manière disproportionnée.

Comme preuve de son affirmation selon laquelle il a « joué » la maladie « en termes d’action », Trump a cité une paire d’interdictions de voyager imposées à la Chine et à l’Europe en février et mars. Mais pressé par le présentateur en chef d’ABC News, George Stephanopoulos, qui a animé la mairie, à propos de « ses propres mots » sur la menace de pandémie, Trump a déclaré: « Nous avons fait un très, très bon travail lorsque nous avons mis cette interdiction. »

« Que vous l’appeliez » talent « ou » chance « , c’était très important », a poursuivi Trump, « alors nous avons sauvé beaucoup de vies en faisant cela. »

Un autre électeur non engagé a interrogé le président sur son slogan de campagne omniprésent, «Make America Great Again», à la lumière d’une longue histoire de racisme systémique dans le logement et la justice pénale.

PHOTO: le président Donald Trump s'entretient avec des journalistes alors qu'il se dirige vers Marine One sur la pelouse sud de la Maison Blanche, le 15 septembre 2020, en route pour participer à un événement de la mairie à Philadelphie.

Le président Donald Trump s’entretient avec des journalistes alors qu’il se dirige vers Marine One sur la pelouse sud de la Maison Blanche, le 15 septembre 2020, en route pour participer à un événement de la mairie à Philadelphie.

Le président Donald Trump s’entretient avec des journalistes alors qu’il se dirige vers Marine One sur la pelouse sud de la Maison Blanche, le 15 septembre 2020, en route pour participer à un événement de la mairie à Philadelphie.

« Parce que vous le répétez, nous devons voir quand était-ce » génial « ? Parce que cela nous ramène à une époque où nous ne pouvons pas nous identifier à une telle » grandeur «  », a demandé l’électeur. « Vous avez tout dit sur l’étouffement et tout le reste, mais vous n’avez pas encore abordé et reconnu que c’était un problème de race en Amérique. »

« Eh bien, j’espère qu’il n’y a pas de problème de course », a déclaré Trump. « Je peux vous dire qu’il n’y en a pas avec moi parce que j’ai un grand respect pour toutes les courses – pour tout le monde. Ce pays est formidable à cause de ça. »

Le président s’est ensuite tourné vers ce qu’il a appelé « les meilleurs chiffres de chômage qu’ils aient jamais eu dans la communauté noire, de loin » avant les retombées économiques de la pandémie.

« Et cela résolvait beaucoup de problèmes, et vous savez ce que c’était d’autre – cela rassemblait les gens », a déclaré Trump.

Le président a été confronté à un large éventail de questions d’électeurs non engagés mardi au National Constitution Center de Philadelphie lors de la conférence organisée par ABC News.

L’emplacement de l’événement «20/20» d’ABC News n’est pas seulement historiquement significatif, mais représente une ville clé dans un État qui pourrait faire pencher la balance du collège électoral. Après la Floride, la Pennsylvanie possède le deuxième plus grand nombre de votes électoraux en jeu parmi les États du champ de bataille, ce qui en fait un tremplin crucial dans la voie des deux candidats à la présidence.

PHOTO: Sept semaines avant le jour du scrutin, ABC News accueillera une mairie avec le président Donald Trump et des électeurs non engagés. Le présentateur en chef d'ABC News, George Stephanopoulos, animera l'événement à Philadelphie, le 15 septembre 2020.

Sept semaines avant le jour du scrutin, ABC News accueillera une mairie avec le président Donald Trump et des électeurs non engagés. Le présentateur en chef d’ABC News, George Stephanopoulos, ancrera l’événement, qui aura lieu au National Constitution Center de Philadelphie, le 15 septembre 2020.

Sept semaines avant le jour du scrutin, ABC News accueillera une mairie avec le président Donald Trump et des électeurs non engagés. Le présentateur en chef d’ABC News, George Stephanopoulos, ancrera l’événement, qui aura lieu au National Constitution Center de Philadelphie, le 15 septembre 2020.

En tant que tel, Trump et ses substituts ont sillonné la Pennsylvanie ces dernières semaines. Mais il en est de même pour l’ancien vice-président Joe Biden, originaire de Scranton, une ville du nord-est industriel de l’État. Les deux dirigeants ont commémoré les attaques terroristes du 11 septembre en visitant le site d’un avion de ligne abattu à Shanksville.

Bien qu’il ait remporté la Pennsylvanie par une mince marge en 2016, un sondage récent indique que Trump a une bataille difficile dans les semaines décroissantes de la campagne 2020. Selon un sondage NBC / Marist publié la semaine dernière, Biden maintient un tampon sain de neuf points parmi les électeurs probables de l’État.

ABC News a proposé d’héberger une mairie similaire avec Biden, mais les deux parties n’ont pas été en mesure de trouver une date mutuellement acceptable.

L’événement spécial «20/20» est diffusé de 21 h à 22 h 30. HE et de 20 h à 21 h 30 CT sur ABC. ABC News Live aura également une couverture avant et après l’émission pour plus de contexte et d’analyse.

Alexandre D

Ecrit par Alexandre D

Père de famille, et toujours à l'affût d’une news que les autres n’auraient pas… Je mets à disposition, mes découvertes, mes petites infos trouvées ici et là, et j’espère que vous les apprécierez.

Que pensez-vous de cet article ?

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement

0

Infiltrant sous les portes, le mauvais air des incendies de l’Ouest ne s’atténuera pas

Le Texas Board of Education rejette les cours LGBTQ proposés dans le cadre de la révision de l’éducation sexuelle