in

La campagne Biden élargit l’équipe juridique en vue de la lutte électorale en novembre

Biden a averti que Trump tenterait de délégitimer les résultats des élections.

14 septembre 2020 à 15h40

• 6 min de lecture

Partager sur FacebookPartager sur TwitterEnvoyer cet article

La campagne de l’ancien vice-président Joe Biden étend ses activités juridiques en prévision d’un combat majeur pour le vote cet automne, faisant appel à deux anciens solliciteurs généraux américains et à d’autres hauts avocats pour superviser ce qui pourrait se transformer en une bataille féroce sur les résultats du vote de novembre.

Cette évolution intervient alors que de nombreux problèmes sont confrontés aux responsables électoraux dans tout le pays alors qu’ils se préparent à mener les élections de cette année au milieu d’une pandémie mondiale et alors que le président Donald Trump continue de répandre de fausses informations sur la fraude généralisée dans le vote par correspondance.

« Pendant des mois, la campagne Biden for President a tranquillement construit un vaste programme de protection des élections – le plus important de l’histoire de la campagne présidentielle », a déclaré un conseiller de campagne de Biden à propos de la nouvelle extension légale. Il a ajouté que le programme implique des stratégies juridiques, de communication et politiques intégrées pour s’assurer que les juridictions sont correctement préparées à relever les défis liés à la tenue d’un vote en personne en toute sécurité et à lutter contre la désinformation sur le vote par courrier.

PHOTO: Joe Biden, candidat démocrate à la présidentielle, quitte le Delaware State Building après un vote anticipé lors des élections primaires de l'État le 14 septembre 2020 à Wilmington, Del.

Le candidat démocrate à la présidence, Joe Biden, quitte le Delaware State Building après un vote anticipé lors des élections primaires de l’État le 14 septembre 2020 à Wilmington, Del.

Le candidat démocrate à la présidentielle Joe Biden quitte le Delaware State Building après un vote anticipé lors de l’élection primaire de l’État le 14 septembre 2020 à Wilmington, Del.

La campagne Biden a également déclaré que l’équipe juridique se concentrera sur une réponse «agressive» à une activité qu’elle considère comme la suppression des électeurs et comprendra également des programmes robustes pour identifier et contrer l’ingérence étrangère et la désinformation de sources étrangères ou nationales.

La nouvelle opération annoncée lundi sera dirigée par Dana Remus, l’avocat général de la campagne Biden, et Bob Bauer, un ancien avocat de la Maison Blanche qui a rejoint la campagne cet été et a été impliqué dans le processus de vérification de la sélection à la vice-présidence de Biden.

L’équipe juridique comprend également les anciens procureurs généraux Donald Verrilli et Walter Dellinger, qui superviseront l’équipe nationale du contentieux de la campagne. Un groupe distinct du cabinet d’avocats Perkins Coie sera dirigé par l’éminent avocat électoral Marc Elias et se concentrera sur les problèmes d’accès des électeurs État par État et d’assurer un décompte des voix précis.

L’ancien procureur général américain Eric Holder aura également un rôle dans l’équipe juridique, menant une opération de communication visant à « interagir largement avec toutes les parties prenantes en matière de droits de vote », selon la campagne Biden.

PHOTO: L'ancien procureur général des États-Unis, Eric Holder, Jr., prend la parole lors de la Convention du National Action Network à New York, le 3 avril 2019.

L’ancien procureur général des États-Unis, Eric Holder, Jr., prend la parole lors de la Convention du National Action Network à New York, le 3 avril 2019.

L’ancien procureur général des États-Unis, Eric Holder, Jr., prend la parole lors de la Convention du National Action Network à New York, le 3 avril 2019.

Cette structure de direction supervisera une équipe préexistante de centaines d’avocats au sein de l’équipe nationale de litige de la campagne qui a travaillé avec des milliers d’avocats dans les États à travers le pays sur la protection des électeurs.

Biden a toujours exprimé des inquiétudes concernant les tentatives du président Trump de semer la méfiance à l’égard du système électoral américain, le faisant à nouveau lundi après avoir voté tôt dans son État d’origine, la primaire à scrutin inférieur du Delaware.

« Je suis convaincu que Trump essaiera et que cela ne se produira pas, mais je suis convaincu que le public américain va insister sur ce point », a déclaré Biden à des journalistes devant un bureau de vote à Wilmington lorsqu’on lui a demandé s’il était convaincu que tous les votes seront comptés. aux élections de novembre.

PHOTO: Le candidat démocrate à la présidentielle Joe Biden sort du bâtiment de l'État avec sa femme Jill, après avoir voté à la primaire de l'État du Delaware à Wilmington, dans le Delaware, le 14 septembre 2020.

Le candidat démocrate à la présidentielle Joe Biden sort du bâtiment de l’État avec sa femme Jill, après avoir voté à la primaire de l’État du Delaware à Wilmington, dans le Delaware, le 14 septembre 2020.

Le candidat démocrate à la présidentielle Joe Biden sort du bâtiment de l’État avec sa femme Jill, après avoir voté à la primaire de l’État du Delaware à Wilmington, dans le Delaware, le 14 septembre 2020.

Le président Trump a affirmé, sans preuve, qu’une augmentation des votes par correspondance conduirait à une fraude électorale généralisée, et il a récemment encouragé les électeurs de l’État du champ de bataille de Caroline du Nord à tenter de voter deux fois, une fois par courrier, puis à nouveau en personne, pour tester la véracité du système électoral de l’État.

« Il est illégal de voter deux fois lors d’une élection », a écrit Karen Brinson Bell, la directrice exécutive du North Carolina State Board of Elections, dans un communiqué en réponse aux commentaires du président.

La nouvelle de l’expansion de leur équipe juridique par la campagne Biden a été rapportée pour la première fois par le New York Times.

Kendall Karson d’ABC News a contribué à ce rapport.

Alexandre D

Ecrit par Alexandre D

Père de famille, et toujours à l'affût d’une news que les autres n’auraient pas… Je mets à disposition, mes découvertes, mes petites infos trouvées ici et là, et j’espère que vous les apprécierez.

Que pensez-vous de cet article ?

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement

0

Emprisonné pendant 37 ans, un homme de Floride innocenté de meurtre et de viol

À l’approche de l’ouragan Sally, des conseils à garder à l’esprit si vous évacuez