in

Union: 4 policiers de Houston licenciés après une fusillade mortelle

Le Syndicat des officiers de police de Houston a déclaré que quatre agents de Houston ont été licenciés à la suite de la fusillade mortelle d’un homme qui avait des antécédents de maladie mentale et qui semblait avoir été à genoux avant d’être tué.

Par

JUAN A. LOZANO Associated Press

10 septembre 2020, 19:17

• 3 min de lecture

Partager sur FacebookPartager sur TwitterEnvoyer cet article

HOUSTON – Quatre policiers de Houston impliqués dans la fusillade mortelle d’un homme qui avait des antécédents de maladie mentale et qui semblait avoir été à genoux avant d’être tué ont été licenciés, a annoncé jeudi le syndicat de la police.

Les dirigeants syndicaux ont dénoncé les licenciements, affirmant que les officiers avaient suivi leur formation et avaient tenté de désamorcer la situation, mais avaient été contraints de tirer sur Nicolas Chavez, 27 ans, en avril lorsqu’il avait pointé un pistolet paralysant sur eux.

«C’était clair … ces officiers ne voulaient pas tirer sur M. Chavez et ont fait tout ce qui était en leur pouvoir pour ne pas le faire», a déclaré le président du syndicat Joe Gamaldi.

La police de Houston a refusé de confirmer les licenciements, mais a déclaré que le chef de la police Art Acevedo et le maire Sylvester Turner devaient tenir une conférence de presse jeudi après-midi pour discuter de la fusillade.

Les responsables n’ont pas divulgué les noms des quatre officiers qui, selon le syndicat, ont été licenciés.

Les autorités devaient publier des images de la caméra corporelle de la fusillade plus tard jeudi. Les responsables du syndicat de la police ont déclaré qu’ils soutiendraient leurs affirmations selon lesquelles la fusillade était justifiée.

La fusillade du 21 avril a fait suite à une confrontation de 15 minutes avec la police. Les agents répondaient à un appel concernant un homme possiblement suicidaire qui courait dans et hors de la circulation.

La famille de Chavez a déclaré qu’il avait des antécédents de maladie mentale.

La vidéo prise par un spectateur sur un téléphone portable semble montrer Chavez à genoux juste avant d’être abattu.

Gamaldi a déclaré que les officiers avaient utilisé toutes les options non létales à leur disposition, y compris un pistolet paralysant et des balles de sacs de haricots, pour maîtriser Chavez, mais qu’il a refusé de se rendre. La police a déclaré que Chavez avait également un morceau de métal à la main et avait ramassé un pistolet paralysant qu’un officier avait laissé tomber et l’avait pointé sur des policiers juste avant qu’il ne soit tué.

«Ces officiers étaient désemparés de devoir se suicider», a déclaré Doug Griffith, premier vice-président du syndicat.

La fusillade a été jugée justifiée par le conseil de surveillance de la police indépendant de la ville, a déclaré Griffith.

Un mois plus tôt, George Floyd est décédé à Minneapolis après qu’un officier a enfoncé son genou dans son cou pendant près de huit minutes. La mort de Floyd a déclenché des manifestations dans le monde entier, y compris dans la ville natale de Floyd, à Houston, contre l’injustice raciale et la brutalité policière.

Le syndicat de la police a suggéré que les licenciements étaient le résultat de pressions politiques à la suite des marches pour la réforme de la police.

Des militants de Houston ont demandé à Acevedo de publier des images de la caméra corporelle de la fusillade de Chavez. Le père de Chavez a également demandé que toutes les images liées à la fusillade soient publiées, mais sa veuve a insisté pour qu’elles restent secrètes, affirmant que la vidéo du spectateur était trop explicite.

La mort de Chavez était la première des six fusillades mortelles impliquant la police de Houston pendant plusieurs semaines en avril et mai.

Son tir fait toujours l’objet d’une enquête de la part du bureau du procureur du comté de Harris et devait plus tard être présenté à un grand jury.

———

Suivez Juan A. Lozano sur Twitter: https://twitter.com/juanlozano70


Alexandre D

Ecrit par Alexandre D

Père de famille, et toujours à l'affût d’une news que les autres n’auraient pas… Je mets à disposition, mes découvertes, mes petites infos trouvées ici et là, et j’espère que vous les apprécierez.

Que pensez-vous de cet article ?

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement

0

Harris et son mari ciblent les électeurs noirs et juifs à Miami

Le maire de Portland interdit aux flics d’utiliser des gaz lacrymogènes pendant les manifestations