in

Un homme armé qui a tiré sur 2 policiers arrêté après une impasse de 12 heures

La police affirme qu’un policier de Saint-Louis qui a reçu une balle dans la tête alors qu’il répondait à une fusillade reste dans un état critique

30 août 2020 à 18h27

• 3 min de lecture

Partager sur FacebookPartager sur TwitterEnvoyer cet article

ST. LOUIS, Mo. – Un policier de Saint-Louis qui a reçu une balle dans la tête alors qu’il répondait à une fusillade sur le côté sud de la ville est resté dans un état critique dimanche, a indiqué la police.

Un deuxième officier qui a reçu une balle dans la jambe a été soigné et relâché après la fusillade vers 18 heures. dans le quartier de South Grand près de Tower Grove Park, a déclaré la porte-parole du département de police de Saint-Louis, Michelle Woodling.

L’officier qui a reçu une balle dans la tête est un homme de 29 ans qui compte 3 ans et demi d’expérience au service. Woodling a déclaré que le deuxième avait 30 ans et qu’il était dans la force depuis environ six mois.

Le suspect de 43 ans a été placé en garde à vue dimanche matin, a déclaré Woodling.

Le chef du département de la police métropolitaine de Saint-Louis, John Hayden, a déclaré que l’homme armé avait ordonné à une famille de sortir de chez elle sous la menace d’une arme et s’était barricadé à l’intérieur pendant près de 12 heures.

Les agents cherchaient une autre victime qui aurait été tirée lorsque le tireur a tiré sur l’un d’eux à la tête et l’autre à la jambe, a déclaré Hayden.

Les officiers « essayaient de faire leur travail, c’est tout ce qu’ils essayaient de faire et ils souffrent des coups de feu », a déclaré Hayden, ajoutant que les incidents faisaient partie d’une « vague de violence » cet été. Il a demandé aux habitants de prier pour les officiers.

Hayden a déclaré que huit de ses officiers avaient été abattus dans l’exercice de leurs fonctions depuis le 1er juin.

«Nous essayons de traverser un été très éprouvant, et c’est très difficile. C’est très difficile », a-t-il déclaré.

Alors que l’homme était barricadé à l’intérieur, des officiers armés de fusils et une équipe SWAT se sont rassemblés à l’extérieur. La police a fermé les rues avoisinantes et a averti les habitants de rester à l’intérieur. La police a utilisé un mégaphone pour ordonner au suspect de sortir et a tiré des gaz lacrymogènes dans la maison, mais n’a tiré aucun coup de feu, a déclaré le département.

L’homme a été placé en garde à vue vers 5h30 du matin.La police n’a publié aucun détail sur la fin de l’impasse.

Les propriétaires Mimi et Steve Haag ont déclaré qu’ils essayaient d’appeler le 911 pour aider un autre homme qui avait été abattu alors que le tireur venait d’entrer chez eux.

«J’ai vu alors qu’il avait une arme à feu», a déclaré Steve Haag au St. Louis Post-Dispatch. « Il était très calme, debout là, avec la main dans sa main et il dit simplement à Mimi: » Madame, vous devez raccrocher. «  »

Les Haag se sont échappés par la porte arrière et n’ont pas été blessés lors de leur rencontre avec le tireur. La police n’a pas été en mesure de localiser l’autre homme qui aurait été blessé par balle.

La mairesse de Saint-Louis, Lyda Krewson, a tweeté ses condoléances à la suite de l’incident.

«Veuillez garder nos officiers blessés et tous les hommes et femmes de @SLMPD dans vos pensées et prières alors que cette situation continue de se développer. Leurs amis, leur famille et leurs proches aussi », a déclaré Krewson.

Le procureur de la circonscription Kim Gardner, qui entretient des relations difficiles avec la police de la ville, a également publié une déclaration de soutien.

«Nous exprimons notre profonde inquiétude et notre tristesse face aux événements malheureux d’aujourd’hui», a déclaré Gardner à KDSK-TV. «Je tiens à prier pour les officiers blessés du SLMPD et leurs familles.»

Alexandre D

Ecrit par Alexandre D

Père de famille, et toujours à l'affût d’une news que les autres n’auraient pas… Je mets à disposition, mes découvertes, mes petites infos trouvées ici et là, et j’espère que vous les apprécierez.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement

0

Projet de loi visant à dépénaliser la marijuana au niveau fédéral pour le vote à la Chambre le mois prochain

Kentucky AG a reçu la balistique dans l’affaire Breonna Taylor