in

4 personnes testées positives au COVID-19 à la convention GOP à Charlotte

Ils comprennent deux participants et deux «personnes soutenant l’événement».

28 août 2020, 21h30

• 5 min de lecture

Partager sur FacebookPartager sur TwitterEnvoyer cet article

Au moins quatre personnes qui étaient à la réunion de la Convention nationale républicaine de lundi à Charlotte, en Caroline du Nord, ont été testées positives pour le COVID-19, selon des responsables du comté.

Deux participants et deux autres « personnes soutenant l’événement » ont été testés positifs au COVID-19 et ont été immédiatement isolés, selon un communiqué officiel du comté de Mecklenburg en Caroline du Nord publié vendredi.

Un porte-parole républicain a déclaré à ABC News qu’un certain nombre de précautions de sécurité avaient été mises en place, notamment le test de tous les participants avant de se rendre à Charlotte et, à l’arrivée, les protocoles de recherche des contacts étaient suivis. Bien que le port de masques et l’éloignement social soient encouragés, ils ne sont pas appliqués.

« Sur environ 1 000 tests administrés, deux participants au RNC, malgré des tests négatifs avant le voyage, et deux habitants de Charlotte qui prévoyaient de servir de personnel de soutien à l’événement ont été testés positifs à leur arrivée. Tous ont été renvoyés chez eux », a déclaré Michael Ahrens, directeur des communications de RNC, à ABC. Nouvelles.

Selon le communiqué du pays, « environ 792 tests COVID-19 ont été effectués parmi des personnes participant ou fournissant un soutien à la réunion de la Convention nationale républicaine (RNC) dans la ville de Charlotte ».

PHOTO: le président Donald Trump désigne un membre du public après avoir pris la parole lors du premier jour de la Convention nationale républicaine 2020 à Charlotte, Caroline du Nord, le 24 août 2020.

Le président Donald Trump désigne un membre du public après avoir pris la parole lors du premier jour de la Convention nationale républicaine de 2020 à Charlotte, N.C., le 24 août 2020.

Le président Donald Trump désigne un membre du public après avoir pris la parole lors du premier jour de la Convention nationale républicaine de 2020 à Charlotte, N.C., le 24 août 2020.

Mais sur le terrain à Charlotte, où plus de 300 délégués de tout le pays se sont rendus dans la ville, la plupart des participants entassés à l’intérieur du Charlotte Convention Center ne portaient pas de masques, contredisant le mandat de masque COVID-19 de la Caroline du Nord.

La convention de Charlotte, qui était distincte du reste des événements de la convention de la semaine qui se sont déroulés à Washington D.C., n’est pas le seul événement Trump qui a été lié à des participants testés positifs pour le coronavirus.

Plus tôt cet été, Trump a organisé un rassemblement à Tulsa qui, selon les experts en santé publique de l’État, a contribué à une augmentation des cas dans la ville.

Il y avait au moins huit membres du personnel avancé de la campagne Trump à Tulsa, dont deux ont assisté au rassemblement, qui ont été testés positifs pour le virus.

La Maison Blanche a repoussé l’idée que le rassemblement à Tulsa a contribué aux cas, la secrétaire de presse de la Maison Blanche, Kayleigh McEnany, a déclaré qu’elle n’avait «aucune donnée pour indiquer» que c’était le cas.

Jeudi soir à la Maison Blanche, plus de 1 500 personnes étaient présentes pour le discours d’acceptation du président sur la pelouse sud.

La campagne Trump a publié une déclaration avant l’événement qui disait que « des protocoles stricts sont pleinement conformes aux multiples directives énoncées par les Centers for Disease Control des États-Unis, le département de la santé publique du district de Columbia et d’autres autorités de premier plan en matière de sécurité sanitaire. .  » Cependant, très peu de masques étaient portés et la distanciation sociale n’a pas été observée.

PHOTO: Les gens applaudissent alors que le président Donald Trump visite le site de la convention du Comité national républicain, le 24 août 2020, à Charlotte.

Les gens applaudissent alors que le président Donald Trump visite le site de la convention du Comité national républicain, le 24 août 2020, à Charlotte.

Les gens applaudissent alors que le président Donald Trump visite le site de la convention du Comité national républicain, le 24 août 2020, à Charlotte.

L’ancien vice-président Joe Biden, avec plusieurs de ses membres du personnel, a déclaré que Trump avait organisé un événement de « super épandeur » de coronavirus sur la pelouse sud.

« Monsieur le Président, les Américains annulent les mariages et organisent des funérailles sans famille. Ils se sacrifient pour que plus d’Américains n’aient pas à mourir. Mais au lieu de donner l’exemple, vous avez organisé un événement super épandeur sur la pelouse sud. Quand allez-vous prendre la présidence au sérieux?  » Biden a tweeté jeudi soir.

Trump organisera vendredi un événement de campagne dans le New Hampshire. Cela survient des semaines après que le président a annulé l’événement précédemment prévu dans l’État en raison de prévisions météorologiques défavorables.

Cet événement sera le premier au cours duquel la campagne Trump imposera un mandat de masque à tous les participants afin de se conformer aux règles de l’État du New Hampshire.

Alexandre D

Ecrit par Alexandre D

Père de famille, et toujours à l'affût d’une news que les autres n’auraient pas… Je mets à disposition, mes découvertes, mes petites infos trouvées ici et là, et j’espère que vous les apprécierez.

Que pensez-vous de cet article ?

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement

0

Trump pardonne à Alice Johnson, qui l’a félicité lors de la convention républicaine la nuit précédente

La LNH enquête sur l’ancien directeur général des Panthers pour des propos raciaux présumés