in

Trump dit qu’il ne lancera pas le premier lancer au match des Yankees

Le président Donald Trump ne lancera pas le premier terrain au Yankee Stadium le mois prochain après tout

26 juillet 2020, 21h15

3 min de lecture

Partager sur FacebookPartager sur TwitterEnvoyer cet article

WASHINGTON –
Le président Donald Trump ne lancera pas le premier terrain au Yankee Stadium le mois prochain après tout.

Trump a tweeté dimanche qu’il ne serait pas en mesure de faire le voyage en raison de son «fort accent» sur le coronavirus, les vaccins et l’économie. Trump a déclaré dans le tweet: « Nous y arriverons plus tard dans la saison! »

Il avait annoncé lors d’un briefing jeudi sur la journée d’ouverture de la Major League Baseball qu’il serait au Yankee Stadium le 15 août pour lancer le premier terrain.

Trump a essayé de montrer aux électeurs qu’il prend le virus au sérieux en organisant des séances d’information et en annulant les événements de la convention républicaine prévus à Jacksonville, en Floride. La Floride fait partie de plusieurs États où le virus fait rage.

Mais samedi, la Maison Blanche a tweeté une photo de Trump et de l’ancien quart-arrière des Green Bay Packers Brett Favre après que le couple ait joué au golf au club privé de Trump à Bedminster, New Jersey.

Avec les équipes jouant dans des stades qui sont en grande partie vides, Trump n’aurait pas eu à faire face à la réaction de la foule à son apparition, ce qui a été un problème lors de certaines apparitions précédentes à des événements sportifs, où il a obtenu une réponse mitigée.

Mais un autre problème aurait pu être délicat pour Trump, qui a été franc dans sa critique des athlètes se prenant un genou pendant l’hymne national avant les matchs.

Lors d’une interview jeudi avec Sean Hannity de Fox News, Trump a de nouveau déclaré qu’il prendrait part à la longue tradition de rejeter le premier terrain, mais a déclaré qu’il espérait que les joueurs se présenteraient pendant l’hymne national.

« C’est formidable que le baseball soit de retour, et que d’autres sports soient de retour. J’espère que tout le monde sera debout; j’espère qu’ils ne seront pas à genoux lorsque le drapeau sera hissé. Je n’aime pas voir ça », a déclaré Trump à Hannity.

Les Yankees et les Nationals de Washington ont pris un genou avant le match d’ouverture de la saison ce soir-là à Washington, puis ont représenté l’hymne national. Et New York avait deux joueurs à genoux pour l’hymne national samedi, Aaron Hicks et Giancarlo Stanton, et ils disent qu’ils continueront à s’agenouiller pendant l’hymne tout au long de la saison.

Certains politiciens de la ville de New York, dont le maire Bill de Blasio et le président de l’arrondissement du Bronx, Ruben Diaz Jr., se sont plaints bruyamment du fait que Trump avait lancé un premier terrain pour les Yankees.

Alexandre D

Ecrit par Alexandre D

Père de famille, et toujours à l'affût d’une news que les autres n’auraient pas… Je mets à disposition, mes découvertes, mes petites infos trouvées ici et là, et j’espère que vous les apprécierez.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement

0

ProPublica publie les enregistrements du NYPD, contournant le blocus du juge

Vidéo et audio du 911 publiés dans la police de l’Indiana