in

Jack Nicklaus dit qu’il a été testé positif au coronavirus

Jack Nicklaus dit que lui et sa femme Barbara ont été testés positifs pour le coronavirus au début de la pandémie

Par

Auteur de golf DOUG FERGUSON AP

20 juillet 2020 à 01h27

3 min de lecture

Partager sur FacebookPartager sur TwitterEnvoyer cet article

DUBLIN, Ohio –
Jack Nicklaus a révélé dimanche lors de la télédiffusion CBS du Mémorial que lui et sa femme avaient été testés positifs pour le coronavirus au début de la pandémie.

Nicklaus et sa femme, Barbara, ont eu 80 ans à un mois d’intervalle au début de l’année.

Il a dit que sa femme n’avait aucun symptôme du COVID-19, tandis que Nicklaus avait mal à la gorge et toussait. Nicklaus a déclaré qu’ils étaient à la maison à North Palm Beach, en Floride, du 13 mars «jusqu’à ce que nous en ayons fini», vers le 20 avril.

«Cela n’a pas duré très longtemps, et nous avons été très, très chanceux, très chanceux», a déclaré Nicklaus. «Barbara et moi avons tous les deux l’âge, nous avons tous les deux 80 ans, c’est-à-dire un âge à risque. Nos pensées vont aux personnes qui ont perdu la vie et leur famille. Nous n’étions que quelques-uns des chanceux.

Le Mémorial n’a pas de spectateurs, et les observations de Nicklaus ont été rares cette semaine en raison des protocoles de retour du PGA Tour au golf au milieu de la pandémie.

Nicklaus a partagé la nouvelle lorsque le Mémorial sortait d’un retard météorologique lors de la ronde finale. Les rares fois où il a été vu, il portait un masque et gardait ses distances.

Tiger Woods, cinq fois vainqueur du Mémorial, a déclaré qu’il savait depuis un certain temps que Nicklaus avait été testé positif.

«Le fait qu’ils aient survécu et qu’ils soient en sécurité, ici et en bonne santé, c’est une bonne nouvelle pour nous tous qui faisons partie du golf et qui admirons Jack et (avons) été autour de Barbara toutes ces années,» Dit Woods.

Nicklaus a eu une conférence de presse à distance mardi et a déclaré qu’il serrerait la main de celui qui remporterait le Mémorial, une tradition lors du tournoi qu’il avait créé.

«S’ils ne veulent pas me serrer la main, c’est très bien, je leur donnerai un coup de poing ou un coup de coude, mais je ne vais pas leur donner le COVID-19, alors c’est … je ne le ferais pas mettre quiconque dans cette position », a-t-il déclaré mardi.

Il a de nouveau dit sur CBS qu’il se serrerait la main si le gagnant le voulait, mais il irait bien si le gagnant ne le faisait pas.

Après un bref moment d’indécision avec Jon Rahm, ce fut un coup de poing.

« J’ai rêvé de cette poignée de main plusieurs fois », a déclaré Rahm. «Eh bien, c’était un coup de poing à cause de la situation, mais quand même, combien de personnes peuvent dire qu’elles ont reçu un coup de poing de félicitations de Jack Nicklaus?»

Nicklaus a déclaré en ayant les anticorps, «théoriquement, nous ne pouvons pas l’obtenir et ne pouvons pas le donner. C’est une bonne position. »

Les Centers for Disease Control and Prevention, dans une mise à jour du 30 juin, ont déclaré qu’ils ne savent pas si les personnes qui se remettent de COVID-19 peuvent être à nouveau infectées. Il a également dit que même avec un test positif pour les anticorps, « vous devez toujours prendre des mesures préventives pour vous protéger et protéger les autres. »

———

Plus de golf AP: https://apnews.com/apf-Golf et https://twitter.com/AP—Sports

Alexandre D

Ecrit par Alexandre D

Père de famille, et toujours à l'affût d’une news que les autres n’auraient pas… Je mets à disposition, mes découvertes, mes petites infos trouvées ici et là, et j’espère que vous les apprécierez.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement

0

Twitter: le piratage a frappé 130 comptes, l’entreprise «  embarrassée  »

Les soins du cancer du sein deviennent une victime troublante de la pandémie de COVID-19