in

NASCAR rouvre ses portes à Bristol avec d’autres pistes à suivre

NASCAR a accueilli le plus grand événement sportif en Amérique du Nord depuis le début de la pandémie lorsque Bristol Motor Speedway dans le Tennessee a autorisé jusqu’à 30 000 fans à l’intérieur pour la course All-Star

Par

JENNA FRYER AP Auto Racing Writer

16 juillet 2020 à 21h33

5 min de lecture

Partager sur FacebookPartager sur TwitterEnvoyer cet article

BRISTOL, Tenn.-
Chase Elliott a mis son masque et s’est rendu dans les tribunes du Bristol Motor Speedway pour regarder l’événement de qualification avant la course All-Star de NASCAR, devenant brièvement une partie du plus grand groupe de spectateurs lors d’un événement sportif américain depuis mars.

Les responsables du Tennessee ont autorisé Bristol à vendre jusqu’à 30 000 billets – moins de 20% de sa capacité de plus de 140 000 – alors que NASCAR commence lentement à rouvrir les portes.

Le Texas Motor Speedway a le feu vert pour admettre jusqu’à 67 500 spectateurs dimanche, mais la montée en flèche des températures estivales devrait dissuader la piste d’atteindre 50% de sa capacité. L’Iowa Speedway, qui appartient à NASCAR, autorisera jusqu’à 6 000 dans ses installations pour les courses IndyCar ce week-end.

Mercredi soir, Elliott a remporté la course All-Star d’un million de dollars et a célébré en frappant au poing l’un des nombreux fans qui sont montés à la clôture en ramassant le drapeau à damier. Il avait été dynamisé plus tôt dans la soirée alors qu’il s’asseyait discrètement dans les gradins le long du dos tout de suite avant l’événement principal.

« Je regarde autour de moi, je vois tous ces enfants et ces familles, des gens portant leurs chauffeurs respectifs (marchandises) », a déclaré Elliott. « Vous ne réalisez pas à quel point vous avez un impact sur des gens que vous n’avez jamais rencontrés, vous ne rencontrerez jamais, qui veulent vraiment me voir bien et ils ne me connaissent même pas. C’est vraiment cool de vivre ça.

«Je me sentais comme si j’avais passé une soirée spéciale là-bas avec eux à regarder cet Open depuis les tribunes, vraiment voir et revenir aux racines de ce sport. Ensuite, m’engager avec eux après la course, pour moi, cela signifiait beaucoup plus. »

Speedway Motorsports, qui possède Bristol, a déplacé la course All-Star au Tennessee de Charlotte Motor Speedway parce que la Caroline du Nord ne permettrait pas aux spectateurs. La course All-Star a débuté à Charlotte en 1985 et cette année a marqué juste la deuxième fois qu’elle ne se déroulait pas sur cette piste.

Permettre au plus grand groupe de fans depuis la pandémie de coronavirus de fermer les sports signifiait mettre en place des protocoles de santé pour l’admission. Aucun billet papier n’a été remis, alors les fans ont utilisé leur téléphone pour numériser aux portes. Les billets étaient encore disponibles à la date limite du mardi soir.

Des masques devaient être installés et suggérés pour les zones à fort trafic, mais les fans pouvaient les retirer une fois à leur place. Des postes de désinfection étaient situés dans toute l’installation, ainsi que des marqueurs pour indiquer six pieds de distance.

Parce que « The Last Great Colosseum » a la forme d’un bol massif, Bristol avait la capacité de distancer socialement les spectateurs à travers les tribunes.

« Limiter la capacité n’a certainement pas limité le bon moment », a déclaré le gouverneur du Tennessee, Bill Lee. « La NASCAR et le Bristol Motor Speedway ont montré l’avenir des événements sportifs en direct en toute sécurité avec une nuit électrique. »

L’événement n’a pas été sans pépins. Une vidéo d’avant la course a montré qu’un fan était capable de grimper la barrière – généralement un indicateur d’un manque de sécurité. Certains se sont plaints sur les réseaux sociaux que les directives n’étaient pas respectées, que les salles de bains n’avaient pas été nettoyées et que l’événement semblait désorganisé. Les fans étaient censés être renvoyés par rangée, mais il semblerait que les spectateurs se soient précipités hors des tribunes à volonté et dans des parkings bondés qui manquaient d’organisation pour sortir.

Matt Harrington, qui a conduit à 2h30 de Greenville, en Caroline du Sud, pour son premier événement à Bristol, a déclaré que la piste avait envoyé des instructions avec les heures auxquelles les fans pouvaient entrer et qu’il n’avait rencontré personne d’autre que la personne qui avait scanné son billet à son arrivée. Il a dit qu’une vidéo d’instruction sur les procédures de sortie était inutile parce qu’elle ne pouvait pas être entendue par le bruit.

Il a également déclaré que sa section de sièges le long du dos ne séparait que des groupes de fans par un siège vide et que les tribunes de concession étaient surpeuplées.

« Ils ont fait beaucoup de bien, mais ce n’était pas parfait », a déclaré Harrington, 23 ans. « Avec la façon dont les choses se passent en ce moment avec le virus, vous ne pouvez pas faire d’erreurs, et ils l’ont certainement manqué en quittant le Piste. Sécurité, personnel, tout semblait être à 25%. »

Harrington a déclaré qu’il avait fallu plus de 15 minutes pour trouver de l’aide pour un ami ayant besoin d’une assistance médicale et que la foule quittant les tribunes après la course était écrasante.

« Je ne pense pas que j’y retournerais cette année », a-t-il déclaré. «Je fais trop confiance aux autres et je pensais vraiment que nous serions plus dispersés.»

Les Saints de la Nouvelle-Orléans qui couraient en arrière Alvin Kamara ne se plaignaient pas de son expérience, tweetant « les fans dans les tribunes, se sentaient bien » et d’autres ont partagé le sentiment.

NASCAR et Speedway Motorsports sont des sociétés privées et ne publient pas de chiffres de fréquentation, mais Bristol semblait avoir au moins 20 000 spectateurs. Texas Motor Speedway n’a peut-être pas autant de dimanche, mais Speedway Motorsports peut ajuster les protocoles si nécessaire.

« La NASCAR All-Star Race a été un excellent exemple de ce qui peut arriver lorsque les sports, le gouvernement et la communauté travaillent ensemble pour les fans », a déclaré Marcus Smith, PDG de Speedway Motorsports.

Alexandre D

Ecrit par Alexandre D

Père de famille, et toujours à l'affût d’une news que les autres n’auraient pas… Je mets à disposition, mes découvertes, mes petites infos trouvées ici et là, et j’espère que vous les apprécierez.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement

0

Les propriétaires se précipitent pour se refinancer alors que le taux à 30 ans tombe en dessous de 3%

Les contributions de l’État dominent la levée de fonds élevée dans les meilleures courses du Sénat