in

Une femme de 72 ans se fait enculer plusieurs fois par un bison après s’être trop approchée

La femme s’est approchée de 10 pieds de l’animal plusieurs fois avant l’attaque.

30 juin 2020 à 09h56

5 min de lecture

5 min de lecture

Partager sur FacebookPartager sur TwitterEnvoyer cet article

Une femme de 72 ans a été blessée à plusieurs reprises par un bison dans le parc national de Yellowstone après avoir essayé d’obtenir une photo rapprochée de l’animal.

L’incident s’est produit dans la soirée du 25 juin au camping pour femmes du terrain de camping de Bridge Bay dans le parc national de Yellowstone lorsque la femme de Californie, qui n’est toujours pas identifiée, s’est approchée à moins de 10 pieds du bison à plusieurs reprises tout en essayant de le prendre en photo, selon une déclaration publiée par le parc national de Yellowstone.

« La série d’événements qui a conduit à la crise de sang suggère que le bison a été menacé à plusieurs reprises à moins de 10 pieds », a déclaré le biologiste principal des bisons de Yellowstone, Chris Geremia, dans le communiqué. «Les bisons sont des animaux sauvages qui réagissent aux menaces en affichant des comportements agressifs tels que tapoter le sol, renifler, bouger la tête, beugler et lever la queue. Si cela ne fait pas reculer la menace (en l’occurrence une personne), un bison menacé peut charger. Pour être en sécurité autour des bisons, restez à au moins 25 mètres de distance, éloignez-vous s’ils s’approchent et fuyez ou trouvez une couverture s’ils chargent. »

Park Rangers a été appelé sur les lieux et a immédiatement administré les premiers soins à la victime sanglante qui avait subi plusieurs blessures lors de l’attaque.

PARC NATIONAL DE YELLOWSTONE, WY – 24 SEPTEMBRE 2014: Un bison broute des herbes dans la section de la vallée de Hayden du parc national de Yellowstone au Wyoming.

PARC NATIONAL DE YELLOWSTONE, WY – 24 SEPTEMBRE 2014: Un bison broute des herbes dans la section de la vallée de Hayden du parc national de Yellowstone au Wyoming.Robert Alexander / .

La femme de 72 ans a ensuite été emmenée au centre médical régional de l’est de l’Idaho par hélicoptère où elle a reçu un traitement supplémentaire. Son état actuel n’a pas été révélé et l’incident fait toujours l’objet d’une enquête.

«La faune du parc national de Yellowstone est sauvage», ont déclaré les autorités de Yellowstone dans leur déclaration. «Lorsqu’un animal se trouve à proximité d’un camping, d’un sentier, d’une promenade, d’un parking ou dans une zone développée, donnez-lui de l’espace. Restez à plus de 25 mètres (23 m) de tous les gros animaux – bisons, wapitis, mouflons d’Amérique, cerfs, orignaux et coyotes et à au moins 100 mètres (91 mètres) des ours et des loups. Au besoin, retournez-vous et allez dans l’autre sens pour éviter d’interagir avec un animal sauvage à proximité.

Selon le parc national de Yellowstone, la semaine dernière, une femme de 37 ans de Columbia, dans le Missouri, a subi une blessure mineure d’une femelle grizzli lors d’une randonnée sur le Fairy Falls Trail près d’Old Faithful lorsqu’elle a rencontré deux grizzlis à très courte distance .

L’ours femelle aurait renversé la femme et aurait égratigné la victime sur sa cuisse et son visage après être tombée au sol avant qu’elle ne puisse utiliser un spray pour ours pour repousser l’animal.

Alexandre D

Ecrit par Alexandre D

Père de famille, et toujours à l'affût d’une news que les autres n’auraient pas… Je mets à disposition, mes découvertes, mes petites infos trouvées ici et là, et j’espère que vous les apprécierez.

Que pensez-vous de cet article ?

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement

0

Les meilleurs diplomates américains et iraniens à l’ONU sur l’accord nucléaire iranien

Un ancien parent de «Golden State Killer» s’exprime Vidéo