in

Une femme du Missouri invite Merriam-Webster à redéfinir le «racisme»

Merriam-Webster est en train de réviser sa définition du racisme après que les courriels d’une femme du Missouri ont affirmé qu’il ne permettait pas d’inclure l’oppression systémique de certains groupes de personnes

10 juin 2020 à 02h12

2 min de lecture

2 min de lecture

Partager sur FacebookPartager sur TwitterEnvoyer cet article

Merriam-Webster est en train de réviser sa définition du racisme après que les courriels d’une femme du Missouri ont affirmé qu’il ne permettait pas d’inclure l’oppression systémique de certains groupes de personnes.

Kennedy Mitchum, qui vit dans la banlieue de Saint-Louis à Florissant, a déclaré que les gens discuteraient avec elle de la définition du racisme et elle a réalisé que le problème se trouvait dans le dictionnaire Merriam-Webster, a rapporté KMOV-TV.

« Ce n’est pas seulement détester quelqu’un à cause de sa race », a écrit Mitchum dans un article sur Facebook. «Ce combat actuel dans lequel nous sommes en est la preuve, des vies sont en jeu à cause des systèmes d’oppression qui vont de pair avec le racisme.»

La révision intervient dans le contexte des protestations à travers le pays contre la brutalité policière après la mort de George Floyd, un homme noir décédé après qu’un officier de police de Minneapolis lui ait coincé le cou au sol.

Le dictionnaire en ligne Merriam-Webster définit d’abord le racisme comme «une croyance que la race est le principal déterminant des traits et des capacités humaines et que les différences raciales produisent une supériorité inhérente à une race particulière».

Mitchum, qui a récemment obtenu un diplôme en droit, politique et société, a déclaré que la définition était trop simple.

« Donc, il y a quelques semaines, j’ai dit que c’était le dernier argument que j’aurais à ce sujet. Je sais ce qu’est le racisme, je l’ai vécu maintes et maintes et maintes fois de différentes manières, donc ça suffit. Alors, je leur ai envoyé un e-mail sur ce que j’en pensais. Dire que cela doit changer », a-t-elle déclaré.

Peter Sokolowski, rédacteur en chef de Merriam-Webster, a déclaré dans un communiqué envoyé par courrier électronique à l’Associated Press que la deuxième définition du dictionnaire est «divisée pour exprimer, premièrement, un parti pris institutionnel explicite contre les personnes en raison de leur race, et, deuxièmement, une implicite plus large biais qui peut également entraîner une structure de pouvoir asymétrique. « 

« Cette deuxième définition couvre le sens que cherchait Mme Mitchum, et nous rendrons son libellé encore plus clair dans notre prochaine version », a-t-il déclaré. «C’est le genre de révision continue qui fait partie du travail de mise à jour du dictionnaire, sur la base de critères rigoureux et de recherches que nous utilisons pour décrire la langue telle qu’elle est réellement utilisée.»

Avatar

Ecrit par garconne

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement

0

Ahmaud Arbery, la mère de David Muir: les manifestations de George Floyd me donnent la force de continuer

Une vidéo montre un gardien de prison se moquant du meurtre de George Floyd