France Travail : Vous pouvez toucher 5 200 € pour vos entretiens, voici comment

Montrer les titres Cacher les titres

Dans un contexte où la recherche d’emploi peut s’avérer onéreuse, France Travail propose une aide substantielle pour les demandeurs d’emploi.

Cette initiative vise à couvrir les frais de déplacement, de repas et d’hébergement encourus lors des entretiens d’embauche, soulageant ainsi financièrement les candidats.

Lire aussi :

À découvrir Plus d’allocation chômage pour vous si vous êtes dans ce cas-là

Le Poids Financier de la Recherche d’Emploi

La recherche d’emploi implique souvent des dépenses significatives pour les candidats. Une étude de Qapa en 2013 révélait que les demandeurs d’emploi dépensaient entre 50 et 150 euros mensuellement, principalement en frais de transport. Plus d’une décennie plus tard, ces coûts ont probablement augmenté, soulignant le fardeau financier de la quête d’emploi.

CAF : découvrez les aides existantes pour doubler les petits revenus

“L’Aide à la Mobilité” de France Travail

Pour atténuer cette charge, France Travail offre “l’aide à la mobilité” aux demandeurs d’emploi non indemnisés ou percevant une allocation inférieure au montant minimal de l’ARE. Cette aide, plafonnée à 5 200 euros par an, est destinée aux personnes se rendant à des entretiens pour des contrats de trois mois ou plus, entrant en formation, ou participant à un concours.

Modalités et Conditions de l’Aide

Les frais de déplacement sont calculés à 0,23 euro par kilomètre. En cas de nécessité d’hébergement et de repas, l’indemnité s’élève à 31,20 euros par nuitée et 6,25 euros par jour. Cette aide est accessible sous conditions de distance, soit plus de 60 kilomètres aller-retour ou plus de 2 heures de trajet depuis le domicile du demandeur.

Statistiques et Connaissance de l’Aide

Malgré l’utilité de cette aide, sa connaissance reste limitée parmi les demandeurs d’emploi. En 2019, Pôle Emploi rapportait que seulement 20% des personnes éligibles étaient au courant de l’existence de cette aide. La majorité des aides octroyées étaient inférieures à 150 euros, bien en deçà du plafond annuel.

CAF : Évitez ces 5 erreurs pour maximiser vos allocations

À découvrir D’après la CGT, 61% des offres d’emploi sur Pôle Emploi sont…

Communication et Sensibilisation à l’Aide

France Travail, contacté par Le Figaro Emploi, n’a pas pu fournir de données récentes sur le nombre de bénéficiaires ou le montant total alloué en 2023. Cette absence d’informations souligne le besoin d’une meilleure communication et sensibilisation autour de cette aide essentielle.

Cet article explore l’aide financière offerte par France Travail aux demandeurs d’emploi pour les soutenir dans leurs démarches d’entretien d’embauche. Avec un plafond annuel de 5 200 euros, cette aide vise à alléger le fardeau financier des candidats, couvrant les frais de déplacement, d’hébergement et de repas. Malgré son importance, la connaissance et l’utilisation de cette aide restent limitées, soulignant le besoin d’une meilleure diffusion de l’information auprès des demandeurs d’emploi.
Aigron Guillaume

À propos de l'auteur, Aigron Guillaume

Bonjour à vous chers lecteurs, moi c'est Guillaume. Grand fan de bons plans. Je vous propose de nous retrouver tous les jours pour faire le point ensemble sur l'actualité !

Partagez votre avis