Retraite : Envisagez-vous la Préretraite Progressive ?

Montrer les titres Cacher les titres

Depuis septembre 2023, l’âge minimal pour accéder à la préretraite progressive est aligné sur l’âge légal de départ à la retraite, passant progressivement de 60 à 62 ans.

La préretraite progressive est une opportunité pour les salariés de réduire progressivement leur activité tout en bénéficiant d’une partie de leur pension de retraite. Voici un guide pour comprendre ce dispositif et envisager sereinement cette transition.

À découvrir Petites retraites : découvrez de combien votre pension va augmenter cette année

Lire aussi :

Conditions d’Éligibilité à la Préretraite Progressive

Depuis septembre 2023, l’âge minimal pour accéder à la préretraite progressive est aligné sur l’âge légal de départ à la retraite, passant progressivement de 60 à 62 ans. Pour y être éligible, le salarié doit justifier d’au moins 150 trimestres cotisés tous régimes confondus. Ce dispositif est désormais accessible aux salariés en forfait jours depuis janvier 2022, suite à une décision du Conseil Constitutionnel.

Retraites 2024 : Votre pension augmente oui mais de combien ?

Comment Fonctionne la Préretraite Progressive ?

La préretraite progressive permet une réduction de revenus allant de 20% à 60%. La pension de retraite partielle est calculée en fonction du temps de travail réduit. Par exemple, un salarié travaillant à 75% de son temps touchera 75% de son salaire habituel et 25% de sa pension de retraite.

Lire aussi   Dans quel pays pouvez-vous vivre comme un roi avec votre retraite ?

Démarches à Effectuer Auprès de l’Employeur

Pour bénéficier de la préretraite progressive, le salarié doit formuler une demande auprès de son employeur. L’absence de réponse écrite de l’employeur dans un délai de 2 mois après la réception de la demande est considérée comme un accord. En cas de refus, l’employeur doit justifier sa décision par l’impact négatif de la réduction du temps de travail sur l’activité économique de l’entreprise.

À découvrir Ce virement de 760 € que des millions de personnes vont avoir sur leur compte bancaire

Calcul de la Pension de Retraite Définitive

Les cotisations versées durant la période de préretraite progressive sont prises en compte pour le calcul final de la pension de retraite. Ce calcul se fait selon les règles habituelles, basées sur le salaire annuel moyen, le taux de pension et la durée d’assurance.

Conseils pour les Salariés

Avec l’âge de départ à la retraite qui tend vers 64 ans, la préretraite progressive peut être une option attrayante pour aménager la fin de carrière. Il est important de réaliser une analyse détaillée de sa situation avant de prendre une décision.

Augmentation Retraite : Le nouveau minimum que vous percevrez sera désormais de…

Conclusion sur la retraite

La préretraite progressive représente une alternative intéressante pour les salariés souhaitant diminuer progressivement leur activité professionnelle tout en commençant à percevoir une partie de leur pension de retraite. C’est une option à considérer sérieusement pour une transition en douceur vers la retraite complète.

Cet article explore le concept de la préretraite progressive, un dispositif permettant aux salariés de réduire leur temps de travail tout en bénéficiant d’une partie de leur pension de retraite. Il détaille les conditions d’éligibilité, le fonctionnement du dispositif, les démarches à effectuer et les conseils pour les salariés envisageant cette option. La préretraite progressive est présentée comme une solution adaptée pour préparer en douceur la transition vers la retraite.
Aigron Guillaume

À propos de l'auteur, Aigron Guillaume

Bonjour à vous chers lecteurs, moi c'est Guillaume. Grand fan de bons plans. Je vous propose de nous retrouver tous les jours pour faire le point ensemble sur l'actualité !

Partagez votre avis