Retraite : le barème des cotisations va encore grimper en 2024

Montrer les titres Cacher les titres

La forte période d’inflation entraine une hausse des salaires, des pensions mais également des cotisations sociales.

Nouvelle importante pour les retraités : une hausse du barème des cotisations sociales en 2024. Cette revalorisation, annoncée par les autorités, concerne plusieurs cotisations et pourrait avoir un impact significatif sur les finances des retraités.

Lire aussi :

À découvrir Petites retraites : découvrez de combien votre pension va augmenter cette année

Revalorisation des Cotisations Sociales en 2024

Chaque année, les cotisations sociales sont réévaluées en fonction de l’évolution générale des prix à la consommation. En 2024, cette revalorisation s’élève à 5,3%, selon les informations de Boursorama. Cette augmentation concerne la Contribution Sociale Généralisée (CSG), la Contribution au Remboursement de la Dette Sociale (CRDS) et la Contribution Additionnelle de Solidarité pour l’Autonomie (CASA), et est déjà effective depuis le 1er janvier. Impactant ainsi votre retraite.

Augmentation Retraite : Le nouveau minimum que vous percevrez sera désormais de…

Impact sur les Taux de Prélèvements

Bien que le barème des cotisations augmente, les taux de prélèvement restent inchangés par rapport à l’année précédente. Pour la CSG, les taux varient de 0% à 8,3% selon la tranche de revenus, tandis que pour la CRDS et la CASA, les taux sont respectivement de 0,5% et 0,3%.

Seuils de Revenu et Exonérations

Les seuils de revenu pour les prélèvements sur votre retraite changent en fonction du statut marital et du revenu fiscal de référence (RFR). Pour un célibataire à la retraite, le prélèvement ne s’applique que si le RFR dépasse 12 230 euros, tandis que pour un couple, ce seuil s’élève à 18 760 euros.

Conséquences de l’Augmentation du Barème

Cette hausse du barème des cotisations peut entraîner un changement de tranche de revenus, impactant ainsi le montant des cotisations dues. Les retraités doivent être vigilants quant à leur situation fiscale pour anticiper d’éventuelles modifications dans leurs prélèvements.

À découvrir Ce virement de 760 € que des millions de personnes vont avoir sur leur compte bancaire

Qui Peut Bénéficier d’une Exonération d’Impôts ?

Généralement, les retraités percevant une pension en dessous du seuil d’imposition bénéficient d’une exonération. Cela concerne également les personnes percevant des pensions de victimes de guerres, des pensions d’invalidité, les anciens combattants, les veufs et veuves ainsi que les bénéficiaires de l’Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées (ASPA).

Nouveau coup de pouce de 961€ pour les retraités : comment en bénéficier ?

Cotisations Non Prises en Charge par les Employeurs

Il est important de noter que certaines cotisations, telles que la CSG, la CRDS et la CASA, ne peuvent pas être prises en charge par les anciens employeurs. Ces cotisations sont à la charge du retraité, en fonction de son revenu de référence fiscal.

Cet article explore les répercussions de l’augmentation du barème des cotisations sociales en 2024 pour les retraités. En détaillant les changements dans les taux de prélèvements et les conditions d’exonération, l’article vise à informer les retraités sur les ajustements à anticiper dans leur planification financière. Les retraités doivent être conscients de ces changements pour mieux gérer leurs finances et comprendre les implications de cette revalorisation dans leur quotidien.
Aigron Guillaume

À propos de l'auteur, Aigron Guillaume

Bonjour à vous chers lecteurs, moi c'est Guillaume. Grand fan de bons plans. Je vous propose de nous retrouver tous les jours pour faire le point ensemble sur l'actualité !

Partagez votre avis