Votre retraite ne va pas forcément augmenter en janvier et voilà pourquoi

Montrer les titres Cacher les titres

En début d’année, les retraités attendent généralement une augmentation de leur pension. Pourtant, en janvier 2024, cette hausse tant espérée ne se produira pas pour tout le monde.

Cet article vous permettra de comprendre les raisons de cette absence d’augmentation et les conséquences sur les différents régimes de retraites.

Lire aussi :

À découvrir Petites retraites : découvrez de combien votre pension va augmenter cette année

Rappel sur le mécanisme de l’indexation des pensions

L’indexation est un mécanisme qui permet d’adapter le montant des pensions à l’évolution du pouvoir d’achat. Cette adaptation est effectuée chaque année en fonction de la variation des prix à la consommation hors tabac.

Voilà combien vous allez toucher au minimum pour votre retraite

La date de revalorisation

La date de revalorisation est fixée au 1er janvier pour tous les régimes de retraite de base, aussi bien pour les salariés que pour les travailleurs indépendants. Bien évidemment, cette revalorisation ne sera possible que si l’inflation a été positive durant l’année précédente.

Pourquoi certaines pensions n’augmenteront pas en janvier 2024 ?

Les principales raisons de l’absence d’augmentation pour certaines pensions sont liées aux mesures prises par le gouvernement afin de maîtriser les dépenses publiques. En effet, la situation économique actuelle ainsi que les enjeux budgétaires ont conduit à la prise de décisions exceptionnelles concernant les pensions de retraite.

Des règles de revalorisation différentes selon les régimes

Il est important de préciser que les différents régimes de retraite peuvent appliquer des règles d’indexation spécifiques. Par exemple, le cas particulier des régimes complémentaires AGIRC-ARRCO à destination des salariés du secteur privé. Dans ce régime, la décision de revaloriser les pensions n’est pas automatique et dépend de la situation financière de l’ensemble des caisses de retraite concernées. Ainsi, il arrive régulièrement que les pensions servies par ces régimes ne soient pas réévaluées en fonction de l’inflation.

À découvrir Ce virement de 760 € que des millions de personnes vont avoir sur leur compte bancaire

Les conséquences pour les retraités

L’absence d’augmentation des pensions en janvier 2024 aura un impact direct sur le pouvoir d’achat des retraités concernés. En effet, si les prix à la consommation continuent de progresser, la non-revalorisation entraînera une perte de pouvoir d’achat préjudiciable. Les difficultés économiques rencontrées par certains régimes de retraite risquent également de limiter les possibilités d’augmentation dans les années à venir.

L’impact sur la pension de base

Pour les pensions de base, il convient de prendre en compte le taux d’indexation qui sera appliqué par les régimes concernés. Dans certains cas, celui-ci pourrait être inférieur à l’évolution réelle des prix à la consommation. Cette situation pourrait donc conduire à une baisse relative du pouvoir d’achat de certains retraités.

L’impact sur les pensions complémentaires

Pour les régimes complémentaires, les conséquences peuvent être différentes en fonction des dispositions prises par chacun d’entre eux. Certains régimes pourraient décider de ne pas revaloriser leurs pensions pendant plusieurs années consécutives, ce qui entraînerait une perte de pouvoir d’achat importante pour les retraités concernés.

Que peuvent faire les retraités face à cette situation ?

Face à l’absence d’augmentation de leur pension, les retraités peuvent se demander quelles solutions s’offrent à eux afin de préserver leur pouvoir d’achat. Parmi ces solutions, la plus évidente est bien sûr la réduction des dépenses. Mais il existe également d’autres moyens de compenser la non-revalorisation des pensions.

À découvrir Retraite : Ce placement sans risque est le meilleur moyen de préparer sa retraite en diminuant vos impôts

Investir dans des actifs sécurisés et rémunérateurs

Afin de protéger leur pouvoir d’achat face à l’inflation, les retraités peuvent choisir d’investir dans des placements stables et rentables. Il peut s’agir de produits financiers tels que les fonds en euros, les plans d’épargne en actions (PEA) ou encore les contrats d’assurance-vie multi-supports, selon leur profil et leurs objectifs. Ces investissements permettront aux retraités de bénéficier d’une source de revenus supplémentaire pour compenser l’absence d’augmentation de leur pension.

Opter pour un viager ou une vente à terme

Pour les propriétaires immobiliers, la vente en viager ou à terme peut constituer une option intéressante afin de disposer d’un revenu complémentaire et compenser la non-revalorisation des pensions. Le principe du viager est simple : le vendeur vend sa résidence principale à un acquéreur mais continue d’y vivre jusqu’à son décès ou son départ en maison de retraite. En échange, l’acheteur verse au vendeur une rente à vie appelée “bouquet” qui servira à compléter la pension de retraite.

Dans quel pays pouvez-vous vivre comme un roi avec votre retraite ?

Bénéficier d’aides sociales et fiscales

Enfin, il ne faut pas oublier que les retraités peuvent bénéficier de diverses aides sociales et fiscales pour améliorer leur situation financière. Parmi ces aides, on trouve notamment les allocations logement, les tarifs sociaux sur certaines prestations (énergie, téléphonie, transports…) ou encore les dispositifs d’exonération ou de réduction d’impôts sur le revenu.

Il est donc primordial pour les retraités concernés par l’absence d’augmentation de leur pension en janvier 2024 de rester informés sur leurs droits et les solutions possibles pour préserver leur pouvoir d’achat.

À découvrir Retraite : Cette aide va être supprimée et pénaliser votre pension, faites-vous partie des concernés ?

Shirley Taieb

À propos de l'auteur, Shirley Taieb

Shirley Taieb, rédactrice passionnée et talentueuse, manie les mots avec précision pour captiver les lecteurs. Son style percutant et sa créativité en font une plume incontournable dans l'univers du journalisme. Shirley manie tous les sujets de Garconne-Magazine, on peut même dire que c'est elle qui dirige la rédaction et nos choix éditoriaux.

Partagez votre avis