De gros changements à venir pour les petites pensions de retraite en 2024 !

Montrer les titres Cacher les titres

Certaines mesures vont bouleverser le système des petites pensions de retraite dès 2024.

Dans cet article, nous allons aborder et décrypter les modifications qui affecteront votre retraite en 2024, notamment celles concernant les pensions Agirc-Arrco.  Nous verrons aussi quelles sont les nouveautés législatives envisagées pour cette année.

Pensions Agirc-Arrco : ce qui change en 2024

L’Agirc-Arrco, fruit de la fusion entre l’Association générale des institutions de retraite complémentaire (Agirc) et l’Association pour le régime de retraite complémentaire des salariés (Arrco) en 2018, subira plusieurs changements importants.

Combien touchent en moyenne les retraités en France ?

À découvrir Petites retraites : découvrez de combien votre pension va augmenter cette année

Réforme du calcul des pensions minimales

Tout d’abord, la réforme portera sur le calcul des pensions minimales pour les personnes ayant cotisé pendant toute leur carrière. Jusqu’à présent, les règles de calcul permettaient une prise en compte des meilleurs salaires perçus dans la limite du plafond annuel de la Sécurité sociale et la garantie d’un minimum contributif, versé sous conditions de ressources. Dans le cadre des nouvelles dispositions, les modalités de calcul seront revues, impactant directement les montants des futures pensions.

Instauration de la dégressivité de certaines pensions de réversion

Ensuite, la dégressivité des pensions de réversion sera instaurée. Les pensions de réversion concernent les conjoints survivants d’une personne décédée, qui touchaient auparavant une partie de ses droits à pension. La dégressivité concernera uniquement les pensions versées au-delà du seuil de deux fois le montant minimum pour les adhérents ayant atteint l’âge de départ à la retraite à taux plein.

Augmentation de la durée d’assurance requise pour le versement de la pension minimale

Dans ce cadre de réforme, la durée d’assurance nécessaire pour bénéficier de la pension minimale Agirc-Arrco passera à 62 ans en 2024. Cette mesure vise à inciter les assurés à travailler plus longtemps et à cotiser davantage au cours de leur carrière.

Les nouveautés législatives prévues pour 2024

Outre la mise en place des changements précités dans le système des petites pensions de retraite, plusieurs autres nouveautés législatives sont envisagées pour cette année.

À découvrir Ce virement de 760 € que des millions de personnes vont avoir sur leur compte bancaire

Création d’un régime universel de retraite

Tout d’abord, la volonté gouvernementale est de créer un régime universel de retraite par points, en fusionnant les différents systèmes existants aujourd’hui. Cette initiative, repoussée suite à la crise sanitaire, pourrait cependant être concrétisée en 2024. Elle permettrait de mettre en place un système plus juste et équitable entre tous les assurés, quelle que soit leur profession ou leur carrière.

Hausse des cotisations Agirc-Arrco

Par ailleurs, il est prévu d’augmenter progressivement les taux de cotisation du régime Agirc-Arrco entre 2024 et 2030. Cette hausse des cotisations permettrait de financer les nouvelles dispositions adoptées pour dynamiser le régime et lutter contre la pauvreté parmi les retraités.

Délai d’information sur les droits à la retraite des assurés

Enfin, les pouvoirs publics souhaitent mettre en place un dispositif d’information pour les assurés sur leurs droits à la retraite au moins cinq ans avant leur âge légal de départ. Actuellement, ce délai n’est que de deux ans. Ainsi, les futurs retraités pourront mieux anticiper leurs besoins financiers et adapter leurs choix de carrière ou d’épargne en conséquence.

Conclusion : une année riche en changements pour les petites pensions de retraite

En résumé, l’année 2024 sera marquée par plusieurs changements importants concernant les petites pensions de retraite, principalement dans le cadre du régime Agirc-Arrco. Entre réforme du calcul des pensions minimales, instauration de la dégressivité des pensions de réversion et hausse de la durée d’assurance requise, le paysage des retraites s’annonce mouvementé et loin du simple calme annoncé auparavant. Les nouveautés législatives prévues pour cette année devraient également contribuer à remodeler en profondeur notre système de retraites, dans une logique d’égalité et de solidarité.

À découvrir Retraite : Ce placement sans risque est le meilleur moyen de préparer sa retraite en diminuant vos impôts

Shirley Taieb

À propos de l'auteur, Shirley Taieb

Shirley Taieb, rédactrice passionnée et talentueuse, manie les mots avec précision pour captiver les lecteurs. Son style percutant et sa créativité en font une plume incontournable dans l'univers du journalisme. Shirley manie tous les sujets de Garconne-Magazine, on peut même dire que c'est elle qui dirige la rédaction et nos choix éditoriaux.

Partagez votre avis