Dans quel pays pouvez-vous vivre comme un roi avec votre retraite ?

Montrer les titres Cacher les titres

De plus en plus de retraités cherchent à profiter de leur nouvelle vie pour s’installer dans des pays étrangers offrant une qualité de vie incomparable et surtout, des avantages fiscaux non négligeables.

Pour vous aider à faire le bon choix, nous avons sélectionné quatre destinations qui proposent des dispositifs fiscaux alléchants.

Malte : une île méditerranéenne aux atouts fiscaux intéressants

Située entre la Sicile et la Tunisie, Malte est une destination prisée par de nombreux retraités européens. En effet, outre son climat agréable et sa qualité de vie élevée, l’île propose un dispositif fiscal spécifique pour les retraités étrangers.

À découvrir Petites retraites : découvrez de combien votre pension va augmenter cette année

Le programme Malta Retirement Programme (MRP)

Depuis 2012, le gouvernement maltais met en place un régime fiscal avantageux pour les retraités étrangers, appelé Malta Retirement Programme (MRP). Ce programme s’adresse principalement aux retraités européens souhaitant résider à Malte pendant au moins 183 jours par an.

Pour bénéficier de ce dispositif, il suffit d’acheter ou de louer un logement sur l’île et de pouvoir justifier d’un revenu annuel minimum. En contrepartie, les retraités bénéficient d’une imposition forfaitaire de 15% sur leurs revenus de source étrangère et d’une exonération d’impôt sur la fortune.

Combien touchent en moyenne les retraités en France ?

Le Portugal : un paradis fiscal pour les retraités français

Depuis 2009, le Portugal prévoit des mesures fiscales attractives pour attirer les retraités et les investisseurs étrangers. Ces mesures sont regroupées au sein du régime dit “Residente Não Habitual” (RNH).

Régime fiscal Residente Não habitual (RNH)

Ce dispositif concerne les personnes qui ne sont pas considérées comme résidentes fiscales portugaises au cours des cinq années précédant leur installation au Portugal. En s’inscrivant auprès de l’administration fiscale, les retraités peuvent bénéficier d’une exonération totale d’impôt sur leurs pensions de retraite versées par un organisme étranger pendant une période de 10 ans.

À découvrir Ce virement de 760 € que des millions de personnes vont avoir sur leur compte bancaire

Néanmoins, suite à une réforme en 2020, certaines conditions ont été revues et les nouveaux pensionnés doivent désormais justifier d’un séjour effectif minimal de 183 jours par an et s’acquitter d’un taux d’imposition fixe de 10 % sur leur pension.

L’Espagne : une proximité géographique et des avantages fiscaux non négligeables

Pays voisin très apprécié des Français pour sa qualité de vie et son climat, l’Espagne dispose également de quelques atouts fiscaux pour les retraités originaires d’autres pays.

L’exonération d’impôt sur les biens immobiliers loués

Tout d’abord, l’Espagne propose une exonération partielle de l’impôt sur le revenu (IR) pour les retraités qui investissent dans un bien immobilier destiné à la location. En effet, les loyers perçus peuvent être réduits jusqu’à 60 % lorsque le locataire est âgé de plus de 65 ans.

De plus, les revenus de source étrangère (y compris les pensions de retraite) sont imposés à un taux moins élevé que ceux de source espagnole, ce qui peut s’avérer intéressant pour les retraités percevant une pension en provenance d’un autre pays.

À découvrir Retraite : Ce placement sans risque est le meilleur moyen de préparer sa retraite en diminuant vos impôts

Le Maroc : une belle destination africaine et des mesures fiscales avantageuses

Pays francophone situé à quelques heures seulement de la France, le Maroc constitue une destination prisée par les retraités français cherchant une atmosphère dépaysante et une fiscalité adaptée à leurs besoins.

La convention fiscale franco-marocaine

Grâce à la convention fiscale signée entre la France et le Maroc en 1970, les retraités français résidant au Maroc depuis au moins six mois par an bénéficient d’une double exonération d’impôts sur leur pension de retraite. Ainsi, ils ne payent ni impôt sur le revenu en France, ni impôt sur le revenu au Maroc, ce qui représente un avantage indéniable pour ces derniers.

En outre, les personnes originaires d’un pays autre que la France qui décident de s’installer au Maroc pour leur retraite peuvent également bénéficier d’avantages fiscaux intéressants, notamment en ce qui concerne l’impôt sur le revenu et les droits de succession.

Des destinations attrayantes pour les retraités en quête de fiscalité avantageuse

Les dispositifs fiscaux présentés dans cet article sont autant d’exemples qui prouvent qu’il est possible pour les retraités de profiter de conditions fiscales très avantageuses à l’étranger. Que ce soit en Europe, comme à Malte ou au Portugal, ou encore dans un pays plus lointain tel que le Maroc, les retraités auront l’embarras du choix pour trouver la destination idéale afin de vivre une retraite paisible tout en profitant d’une fiscalité adaptée à leurs besoins.

À découvrir Retraite : Cette aide va être supprimée et pénaliser votre pension, faites-vous partie des concernés ?

Shirley Taieb

À propos de l'auteur, Shirley Taieb

Shirley Taieb, rédactrice passionnée et talentueuse, manie les mots avec précision pour captiver les lecteurs. Son style percutant et sa créativité en font une plume incontournable dans l'univers du journalisme. Shirley manie tous les sujets de Garconne-Magazine, on peut même dire que c'est elle qui dirige la rédaction et nos choix éditoriaux.

Partagez votre avis