Les 5 aides financières méconnues pour les retraités : découvrez comment en profiter !

Montrer les titres Cacher les titres

Les retraités font souvent face à des difficultés financières et cherchent à bénéficier d’aides pour alléger leur quotidien. Plusieurs dispositifs sont mis en place pour les soutenir, mais certains restent méconnus et donc sous-utilisés.

Dans cet article, nous vous dévoilons les 5 aides financières que de nombreux retraités oublient de demander, afin que vous puissiez, vous aussi, en tirer parti pour améliorer votre situation.

Aide personnalisée au logement (APL)

L’aide personnalisée au logement est une aide destinée à réduire le montant du loyer ou des mensualités de prêt immobilier. Souvent connue par les jeunes actifs et les familles, l’APL peut également être perçue par les personnes âgées ayant des revenus modestes.

À découvrir Petites retraites : découvrez de combien votre pension va augmenter cette année

Pour y prétendre, il faut habiter un logement conventionné et respecter certaines conditions de ressources qui varient selon la situation familiale et le lieu d’habitation. Le montant de cette aide est calculé en fonction de ces différents critères.

Un simulateur est disponible sur le site de la CAF (Caisse d’Allocations Familiales) pour déterminer si vous êtes éligible et estimer le montant de votre APL.

Allocation de logement familiale (ALF)

Semblable à l’APL, l’ALF est une aide versée aux personnes ayant des revenus modestes et supportant des charges de logement importantes. Toutefois, celle-ci concerne les locataires ou résidents d’un établissement d’accueil pour personnes âgées non conventionné.

Les conditions d’éligibilité sont sensiblement les mêmes que pour l’APL, avec un plafond de ressources déterminé en fonction du lieu d’habitation et de la composition du foyer.

À découvrir Ce virement de 760 € que des millions de personnes vont avoir sur leur compte bancaire

Comment faire sa demande ?

Pour bénéficier de l’ALF, il faut effectuer une demande auprès de sa CAF ou de sa MSA (Mutualité Sociale Agricole) selon son régime de protection sociale. Une fois acceptée, l’aide est généralement versée directement au propriétaire ou à l’établissement d’accueil.

Aide-ménagère à domicile

Les retraités peuvent également solliciter une aide-ménagère pour les accompagner dans leur vie quotidienne et les soulager des tâches ménagères. Les personnes âgées de plus de 65 ans ou souffrant d’une incapacité temporaire ou permanente peuvent y prétendre.

Cette aide doit être demandée auprès du CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) ou de la mairie dont vous dépendez. Son montant varie selon le département de résidence et peut être partiellement pris en charge par l’aide sociale légale.

N’hésitez pas à contacter votre mairie pour obtenir toutes les informations nécessaires et réaliser votre demande.

À découvrir Retraite : Ce placement sans risque est le meilleur moyen de préparer sa retraite en diminuant vos impôts

Assistance pour la téléalarme

Pour garantir la sécurité et le bien-être des personnes âgées vivant seules, certains dispositifs de téléassistance, tels que la téléalarme, sont proposés. Ce système permet d’émettre une alerte en cas de problème de santé ou de chute.

Des aides financières existent pour prendre en charge tout ou partie du coût de l’abonnement à ce service. Pour cela, il faut s’adresser au CCAS ou remplir un dossier auprès des services départementaux d’aide sociale.

Vérifiez votre éligibilité aux aides

Les conditions d’attribution peuvent varier d’un département à l’autre. Il est donc important de se renseigner sur les critères d’éligibilité et les démarches à suivre.

Exonération ou réduction de la taxe d’habitation

La taxe d’habitation peut peser sur le budget des personnes retraitées ayant des revenus modestes. Des exonérations ou réductions partielles sont cependant prévues en fonction de l’âge, du revenu fiscal de référence et du nombre de parts de quotient familial.

À découvrir Retraite : Cette aide va être supprimée et pénaliser votre pension, faites-vous partie des concernés ?

Ainsi, les personnes âgées de plus de 60 ans et ne dépassant pas le plafond de ressources établi peuvent être totalement ou partiellement exonérées de cette taxe.

Rapprochez-vous de votre centre des finances publiques pour connaître les modalités et les conditions spécifiques à votre situation.

En conclusion, de nombreuses aides financières existent pour soutenir les retraités dans leur quotidien. N’hésitez pas à vous renseigner et à effectuer vos demandes afin de bénéficier de ces dispositifs méconnus et améliorer votre confort de vie.

Shirley Taieb

À propos de l'auteur, Shirley Taieb

Shirley Taieb, rédactrice passionnée et talentueuse, manie les mots avec précision pour captiver les lecteurs. Son style percutant et sa créativité en font une plume incontournable dans l'univers du journalisme. Shirley manie tous les sujets de Garconne-Magazine, on peut même dire que c'est elle qui dirige la rédaction et nos choix éditoriaux.

Partagez votre avis