Ai-je droit au chèque énergie pour payer le gaz et électricité ? Comment savoir ?

Montrer les titres Cacher les titres

Comment le Chèque Énergie va-t-il marcher cette année ? Nos réponses à vos questions dans cet article.

En 2024, le chèque énergie sera distribué automatiquement dès mai aux ménages éligibles. Cependant, un contretemps a été annoncé par le ministère de l’Economie et des Finances : tous les bénéficiaires habituels ne le recevront pas de manière automatique en raison de complications techniques.

Lire aussi :

À découvrir Quelles sont ces aides à la Santé que vous pouvez obtenir ?

Un Problème Technique Affectant la Distribution Automatique

Le ministère a révélé que, suite à la suppression de la taxe d’habitation, certains ménages, notamment les nouveaux foyers d’étudiants ou de jeunes actifs, ou ceux dont le revenu a diminué en 2022, pourraient ne pas recevoir leur chèque énergie automatiquement.

CAF : ces 5 erreurs majeures que vous ne devez plus faire

La Réaction du Ministère : Un Guichet de Réclamation Simplifié

Face à cette situation et suite aux inquiétudes exprimées par la CLCV, un guichet de réclamation en ligne a été instauré. Il permettra aux ménages n’ayant pas reçu leur chèque d’en faire la demande après la campagne d’envoi en mai.

Critères d’Éligibilité et Calendrier

Les foyers devront attendre la fin de mai pour vérifier leur éligibilité à cette aide précieuse pour les dépenses énergétiques. Ceux ayant bénéficié du chèque en 2023 devront respecter les mêmes plafonds de revenus. Pour les nouveaux éligibles, l’avis d’imposition 2023 basé sur les revenus de 2022 sera déterminant.

Calcul du Revenu Fiscal de Référence par Unité de Consommation

Le revenu fiscal de référence (RFR) par unité de consommation (UC), calculé sur l’avis d’imposition, est crucial pour déterminer l’éligibilité. Un ménage de deux adultes et deux enfants, par exemple, compte pour 2,1 UC.

1 français sur 3 peut réduire sa facture d’électricité de 20% mais peu le savent

À découvrir Prix Électricité : de combien ma facture va-t-elle bondir en février ?

Le Chèque Énergie : Un Soutien aux Foyers les Plus Pauvres

Destiné aux 20% de Français les plus modestes, le montant du chèque énergie varie entre 48 et 277 euros, avec une moyenne de 150 euros. Cependant, ce montant n’a pas été réévalué depuis 2019, ce qui suscite des regrets quant à sa capacité à compenser les hausses tarifaires récentes.

Cet article explore la distribution du chèque énergie en 2024, soulignant un changement majeur dans le processus d’attribution automatique et les complications techniques qui en découlent. Il met en lumière les efforts du ministère pour pallier ces problèmes via un guichet de réclamation en ligne, tout en détaillant les critères d’éligibilité et le calcul du revenu fiscal de référence par unité de consommation. Malgré son importance, le montant du chèque énergie reste inchangé depuis 2019, suscitant des inquiétudes quant à sa suffisance face aux augmentations des coûts énergétiques.
Aigron Guillaume

À propos de l'auteur, Aigron Guillaume

Bonjour à vous chers lecteurs, moi c'est Guillaume. Grand fan de bons plans. Je vous propose de nous retrouver tous les jours pour faire le point ensemble sur l'actualité !

Partagez votre avis