Cette marque de luxe vous ment sur les vertus miraculeuses de sa crème beauté ?

Montrer les titres Cacher les titres

Le monde de la cosmétique est en ébullition suite à une récente polémique concernant Guerlain, une marque de luxe appartenant au groupe LVMH.

Au cœur de la tourmente se trouve leur nouveau produit, prétendument révolutionnaire : la crème « Orchidée Impériale Gold Nobile »

À découvrir Choisir le traiteur de votre mariage en 2024 : Les critères clés

Lire aussi :

Une crème “quantique” sous le feu des critiques

Cette crème, censée « restaurer la lumière quantique des cellules », a déclenché une vive controverse, notamment après l’intervention du youtubeur G Milgram, spécialiste du débunkage, qui a mis en lumière les assertions douteuses de la marque.

Factures explosives et pannes mystérieuses : Le compteur Linky est-il au point ?

La promesse d’une réjuvénation quantique

Guerlain a lancé ce produit avec des affirmations audacieuses, promettant de restaurer la lumière quantique des cellules pour une réjuvénation visible de la peau. Ces déclarations, reposant sur des termes scientifiques complexes, ont immédiatement attiré l’attention de G Milgram. Dans sa vidéo virale, il déconstruit ces allégations, les qualifiant de non-sens et de manipulation des connaissances scientifiques à des fins publicitaires.

Lire aussi   La lutte contre la fraude sociale à la CAF en France : bilan et perspectives

À découvrir Vous mangez à la cantine ? Découvrez les nouveautés qui vous attendent en 2024

Réactions à la controverse

La réaction à la vidéo de G Milgram a été rapide et intense. Guerlain a dû fermer les commentaires sur leur site, modifier leur campagne publicitaire pour supprimer les références à la “quantique”, et a assuré de la rigueur de leurs recherches. Cependant, les explications de la marque n’ont pas suffi à apaiser les critiques, laissant planer un doute sur la crédibilité de leurs affirmations.

Une base scientifique remise en question

G Milgram a publié une seconde vidéo où il examine en détail la prétendue base scientifique de la crème. Il a découvert que la recherche sous-jacente, bien que sérieuse et menée par l’université de Palacky, a été mal interprétée par Guerlain. La marque a utilisé ce partenariat académique pour légitimer un discours scientifique inexact, soulevant des questions sur l’éthique de telles pratiques dans le marketing cosmétique.

Le point de vue de l’université

L’université de Palacky, partenaire de Guerlain dans cette recherche, a réagi en affirmant que bien qu’un partenariat soit en place, ils n’avaient aucune influence sur le discours commercial de la marque. Le doyen a exprimé son désir de ne pas être associé à cette sorte de publicité, soulignant l’importance de la séparation entre recherche scientifique sérieuse et marketing commercial.

Conséquences et réactions

Cette affaire a attiré l’attention de l’Autorité de régulation professionnelle de la publicité (ARPP), qui a lancé une enquête sur la publicité de la crème. De plus, la révélation de cette affaire a provoqué une vague de réactions sur les réseaux sociaux, y compris de la part de scientifiques renommés, qui ont critiqué l’usage abusif de termes scientifiques dans le marketing.

À découvrir La Controverse de “Les Derniers Jedi” : Division ou Evolution pour les Fans de Star Wars

Lire aussi   Alexa vous espionne : découvrez comment l'assistante vocale d'Amazon se perfectionne en écoutant vos discussions !

En quelques mots :

  • Polémique autour de la crème “Orchidée Impériale Gold Nobile” de Guerlain pour ses promesses de réjuvénation quantique.
  • Critiques de G Milgram, qui dénonce l’utilisation abusive de termes scientifiques dans la publicité du produit.
  • Réaction rapide de Guerlain : fermeture des commentaires et modification de la campagne publicitaire.
  • Questionnement sur la légitimité scientifique du produit, révélant une mauvaise interprétation des recherches de l’université de Palacky.
  • Enquête de l’ARPP et réactions critiques sur les réseaux sociaux, soulignant les problèmes éthiques de telles pratiques publicitaires.
Aigron Guillaume

À propos de l'auteur, Aigron Guillaume

Bonjour à vous chers lecteurs, moi c'est Guillaume. Grand fan de bons plans. Je vous propose de nous retrouver tous les jours pour faire le point ensemble sur l'actualité !

Partagez votre avis