Aides financières oubliées pour les retraités : profitez-en dès aujourd’hui

Montrer les titres Cacher les titres

La caisse de retraite est un pilier important dans notre société pour soutenir les personnes âgées.

En effet, une fois à la retraite, les dépenses courantes peuvent parfois être difficiles à assumer. Heureusement, l’État propose des aides financières aux seniors qui rencontrent des difficultés pour boucler leur budget en fin de mois.

À découvrir Petites retraites : découvrez de combien votre pension va augmenter cette année

Dans cet article, nous allons faire un tour d’horizon sur ces dispositifs méconnus et vous donner quelques précisions afin que vous puissiez les solliciter si nécessaire.

Aide au maintien à domicile

La prise en charge des seniors en perte d’autonomie est un enjeu majeur pour l’État. À cet effet, il existe plusieurs dispositifs pour les personnes âgées en difficulté. En voici quelques-uns :

Aide personnalisée à l’autonomie (APA)

L’APA permet aux retraités ayant besoin d’une aide à domicile ou d’une hébergement en établissement spécialisé de prétendre à cette allocation. Elle est destinée aux personnes de 60 ans et plus résidant en France et dont le degré de dépendance nécessite une intervention extérieure régulière.

Lire aussi   Impôts : Une énorme bonne nouvelle pour les retraités en 2024

Les conditions d’accès sont principalement basées sur le niveau d’autonomie de la personne : le montant de l’aide versée varie selon la situation de chaque individu. La demande d’APA doit être faite auprès de la caisse de retraite ou de la mairie.

À découvrir Ce virement de 760 € que des millions de personnes vont avoir sur leur compte bancaire

Aide sociale à l’hébergement (ASH)

L’aide sociale à l’hébergement concerne les personnes âgées dépendantes qui ne peuvent pas rester à leur domicile et qui n’ont pas les ressources suffisantes pour financer un hébergement adapté. Elle est attribuée selon un barème tenant compte des revenus du demandeur.

Pour obtenir cette aide, il vous faut entamer une démarche administrativem en formulant une demande auprès de votre centre communal d’action sociale (CCAS) ou de votre mairie. Cette dernière étudiera le dossier afin de déterminer si le senior concerné est éligible à ce dispositif.

Soutien au pouvoir d’achat

Pour aider les seniors qui rencontrent des difficultés financières, l’État met également en place plusieurs aides visant à améliorer leur pouvoir d’achat :

Allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA)

L’ASPA est une prestation destinée aux personnes âgées vivant en France ayant de faibles ressources. Son montant varie en fonction des revenus dont dispose le senior. Pour prétendre à cette allocation, il faut avoir 65 ans ou plus, résider en France et disposer de ressources inférieures à un certain plafond. Notez qu’une majoration de cette aide peut-être accordée en cas de situation particulièrement difficile.

À découvrir Retraite : Ce placement sans risque est le meilleur moyen de préparer sa retraite en diminuant vos impôts

La demande d’ASPA est à faire auprès de la caisse de retraite ou du CCAS. Les conditions d’attribution sont régulièrement révisées, pensez donc à vous renseigner pour connaître les modalités en vigueur lors de votre demande.

Lire aussi   Shrinkflation : Carrefour dénonce la mayonnaise Dijon Amora !

Prime de Noël

La prime de Noël est destinée aux personnes âgées ou handicapées bénéficiant de l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) ou de l’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI). Elle est versée une fois par an, généralement au mois de décembre. Son montant varie entre 100 et 150 € selon la composition du foyer.

Cette aide ponctuelle est accordée automatiquement aux bénéficiaires de l’ASPA ou de l’ASI qui remplissent les conditions requises.

Aides au logement et à l’énergie

Que ce soit le poids des factures énergétiques ou la mensualité d’un loyer, il n’est pas rare que les seniors aient besoin d’aide pour couvrir leurs frais de logement :

À découvrir Retraite : Cette aide va être supprimée et pénaliser votre pension, faites-vous partie des concernés ?

Allocations logement

Les allocations logement sont offertes aux personnes âgées qui ont du mal à payer leur loyer ou leur prêt immobilier. L’aide au logement (APL) fait partie de cette catégorie d’aides, tout comme l’allocation de logement sociale (ALS) et l’allocation de logement familial (ALF).

Le montant de ces aides dépend des revenus, de la situation familiale et du coût du logement. Vous pouvez formuler votre demande directement en ligne sur le site de la Caisse d’allocations familiales (CAF) ou auprès de votre caisse de retraite.

Aides à l’énergie

Les seniors aux faibles ressources peuvent également bénéficier du chèque énergie, une aide annuelle pour payer leur facture d’énergie. Ce dispositif concerne aussi bien les dépenses liées au chauffage qu’à l’eau chaude sanitaire. Le montant du chèque énergie varie entre 48 et 227 € selon les ressources du foyer, tandis que son attribution est automatique en cas d’éligibilité.

Lire aussi   Fonctionnaires : les ficelles pour bénéficier de cette Retraite Additionnelle de la Fonction Publique (RAFP)

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à vous rendre sur le site des services publics ou à contacter votre caisse de retraite.

À découvrir Retraite : voici le minimum à attendre si on n’a jamais eu d’emploi rémunéré

En résumé, il existe plusieurs aides financières destinées à soutenir les personnes âgées rencontrant des difficultés en matière de logement, d’autonomie et de pouvoir d’achat. N’hésitez pas à solliciter ces dispositifs si vous êtes éligible !

Shirley Taieb

À propos de l'auteur, Shirley Taieb

Shirley Taieb, rédactrice passionnée et talentueuse, manie les mots avec précision pour captiver les lecteurs. Son style percutant et sa créativité en font une plume incontournable dans l'univers du journalisme. Shirley manie tous les sujets de Garconne-Magazine, on peut même dire que c'est elle qui dirige la rédaction et nos choix éditoriaux.

Partagez votre avis